mxmtoon : L’irrésistible « rising » est enfin disponible !

mxmtoon release album rising

Maia signe un deuxième album absolument immanquable, à streamer d’urgence !


• La jeune prodige prend de plus belle son envol ! ⇒ En 2019, mxmtoon rayonnait aux yeux du grand public grâce au succès de son single « prom dress » très vite devenu viral sur TikTok. S’ensuivit ensuite la parution d’un tout premier album, l’excellent « the masquerade », qui posait clairement les bases. En effet, la demoiselle y explorait avec sensibilité son mal-être adolescent, entre déceptions amoureuses, anxiété, manque de confiance en soi. Depuis lors, la jeune Maia a parcouru bien du chemin, puisqu’à juste titre, l’année suivant, elle nourrissait son actualité à l’aide de deux EP bien distincts, « dawn » en début d’année 2020, puis « dusk » en sa toute fin. C’était là l’occasion pour l’intéressée de revenir sur ses tourments, de coucher sur le papier ses complexes et contrastes, et de fait les vaincre tout en entrevoyant des lendemains bien plus radieux, propulsés par ses rêves les plus fous à concrétiser.

Ces deux installations respectives auront finalement induit la conception d’un deuxième album, aujourd’hui disponible. Il s’agit tout bonnement de l’extraordinaire « rising » porté par les irrésistibles « mona lisa »« sad disco »« victim of nostalgia » puis plus récemment « coming of age ». Ce nouvel opus répond aux deux EP précédemment mentionnés et parus. Il s’agit ici de la synthèse précise d’une ère, la dernière page d’un chapitre plein de rebondissements qui marque la transition de mxmtoon depuis l’adolescence vers l’âge adulte.



• La jeune femme se met davantage à nu ! ⇒ Le temps des douze composantes de « rising », mxmtoon observe avec maturité et le recul nécessaire ce passage vers l’âge adulte et tout ce qu’il implique. Effectivement, chaque titre représente selon nous un état d’esprit en particulier. Celui-ci bel et bien ancré à l’instant-même de sa conception. En toute transparence, spontanéité et honnêteté, Maia dresse de fait une réflexion habile et sensible, parfois mélancolique, parfois lumineuse, quant à ses tiraillements. Majoritairement, il est question, au long du disque, de rendre compte d’une peur palpable. Celle de prendre de l’âge, de grandir sans pouvoir pleinement dompter la spirale infernale du temps. Ce mécanisme si complexe qui joue en notre défaveur, vous en conviendrez.

Cependant, bien que cette crainte de s’éloigner de la paisibilité et de l’insouciance de l’enfance quelque part, d’une adolescence certes bouleversée mais réconfortante néanmoins en certains aspects, mxmtoon fait face à ses responsabilités de jeune femme à présent et affronte ces contrastes et paradoxes une dernière fois pour aller au mieux de l’avant. À juste titre, elle profite de « rising » pour embrasser ce que l’avenir lui réserve, même jalonné d’incertitudes. Fin prête à rencontrer de nouvelles opportunités, à jouir de sa liberté pleinement, sans concessions, elle n’omet pas de s’en référer à ses aspirations. Ce tout en admettant qu’il est normal de ne pas être pleinement heureuse épisodiquement. Car en définitive, à tout problème sa solution est le leitmotiv de l’artiste !

C’est donc un apprentissage que reflète le disque. Celui de se détacher d’un certain confort pour en trouver un autre plus à même de répondre à ses envies tout en découvrant le véritable amour. Un amour pur pour ce qu’elle est devenue, pour ses parents, sa famille, pour les autres en règle générale, sous le signe du respect, de la reconnaissance et de la tolérance. Avec détermination, elle salue son parcours et termine l’opus sur une note pleine d’optimisme qui amènera idéalement à un nouveau chapitre où mxmtoon semblera plus encline à puiser son inspiration dans cet après « rising » et cette nouvelle étape de vie riche en belles surprises et succès !



• Sortir de sa zone de confort ! ⇒ Jusqu’à présent, nous connaissions surtout mxmtoon pour un univers musical tout à fait épuré, elle souvent accompagnée de ce fidèle ukulele qui lui aura permis de séduire sa communauté dans un premier temps. À présent, ce côté très acoustique se fait bien plus discret. Ce au profit d’une richesse à saluer d’influences qui permettent à la demoiselle d’osciller entre ballades aux accents tantôt rétro et nostalgiques, tantôt contemporains et fidèles à ce terrain qu’elle a pu explorer au gré du diptyque « dawn & dusk », mais aussi la disco qui aura marqué son enfance et notamment celle d’ABBA qu’elle mentionne volontiers dans « sad disco », ou encore des titres bien plus pop et festifs à souhait. Nous pensons aux enivrants et efficaces « frown » ainsi que « dance (end of the world » notamment.

La production, en d’autres termes, est beaucoup plus variée, et témoigne d’une synthèse artistique que Maia a pu prendre le temps de mener. mxmtoon a en effet trouvé le son qui lui convenait, et a surtout su le maîtriser à la perfection pour le définir à sa juste valeur, l’imprimer sur la galette avec précision, éclectisme et authenticité. Force est de constater que ce virage est tout à fait cohérent, ne se révèle en rien dépaysant, séduit et convainc à merveille, éveille une certaine curiosité parfois et invite au contraire à mieux connaître son initiatrice, à rejoindre son monde aussi fantastique que poétique et somptueux.


 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par maia (@mxmtoon)


• « rising » en bref ! ⇒ Pour résumer, mxmtoon propose un deuxième album qu’est « rising » à la pointe de la perfection, pleinement humain, sensible et sincère, intense et fourni comme il se doit. Ce pour nous offrir une expérience d’écoute inlassable, immanquable, absolument irrésistible qui fait indéniablement de Maia l’une des artistes les plus talentueuses et prodigieuses de sa génération, à suivre de toute urgence si ce n’est pas encore fait. Vous l’aurez compris, nous sommes tout bonnement conquis, transportés, transcendés, et remercions avec gratitude cette dernière pour ce véritable vent d’air frais doté d’émotions fortes et de témoignages transparents qui sauront parler à tous, vous ramener quoi qu’il arrive à un moment de votre vie. Félicitations Maia, et merci pour ce chef-d’œuvre d’anthologie qui résonnera encore longtemps, nous sommes prêts à parier !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS