Imagine Dragons, de retour avec “Follow You” et “Cutthroat”, deux titres inédits

Nouvelle ère pour le quatuor Imagine Dragons


• 2021 sera l’année d’Imagine Dragons ! ⇒ Après les succès phénoménaux de leurs albums “Night Visions“, “Smoke + Mirrors“, “Evolve” et enfin Origins en 2018, Dan Reynolds, Daniel Platzman, Wayne Sermon et Ben McKee ont choisi de se retirer et de prendre du temps pour eux et leur famille. Est ensuite venue la pandémie mondiale, prolongeant cette absence. Trois ans après le dernier opus, les quatre artistes ont pu faire le point et dévoilent aujourd’hui leur grand retour avec non pas un, mais bien deux titres exclusifs qui figureront sur un cinquième album, attendu cette année !

Le groupe pop rock alternatif reste fidèle à lui-même avec “Follow You“. Une chanson plutôt solaire abordant le fait d’aimer tout en surmontant les difficultés. Et c’est à un moment charnière de la vie du chanteur Dan Reynolds que ces paroles sont apparues. Alors que ce dernier s’apprêtait à signer les papiers de son divorce, il reçoit un SMS lourd de sens de sa femme Aja Volkman, leur permettant finalement de repartir de plus belle, main dans la main.

D’autres morceaux, tels que le bouleversant “Bad Liar” ou le romantique “Next To Me”, étaient déjà directement inspirés de sa relation avec Aja. Selon Dan, il s’agit là d’une chanson à propos de loyauté et d’amour. “Aimer quelqu’un est un processus incroyablement imparfait. Ce n’est pas toujours tout rose et romantique. Parfois, cela peut être sacrément douloureux.” : un portrait très réaliste d’une relation amoureuse, loin des idéaux de cinéma.

Pour ce titre, les quatre membres du groupe se sont entre autres entourés de Joel Little, qui a notamment beaucoup travaillé avec Taylor Swift, Shawn Mendes ou encore Lorde, et qui avait déjà collaboré avec eux par le passé sur “Origins” et “Evolve“.



Nous passons ensuite du tout au tout avec “Cutthroat“, le second morceau. Davantage dans l’esprit de titres comme “Digital” ou “Machine“, cette deuxième chanson s’inscrit dans des sonorités plus alternatives et expérimentales, allant puiser dans leurs influences hard-rock. Après une introduction sur un battement de cœur singulier, on retrouve dans le texte et dans la lyric vidéo un univers assez sombre, pouvant rappeler celui du clip du single “Natural”.

La santé mentale est un combat présent dans la vie de Dan Reynolds, il ne s’en est jamais caché. Il s’agit ici d’un combat intérieur entre les deux facettes de sa personne où seule une pourra vaincre, le but étant d’éliminer le Dan pessimiste et dur envers lui-même.

“Au final, un seul Dan survivra, et c’est celui qui m’aime. Qui aime mon passé. Mon présent. Qui aime mes erreurs et mes problèmes. Mes faiblesses. Ma maladie. Celui qui se lève chaque jour en étant reconnaissant. Qui croque la vie à pleines dents et reste présent pour ceux que j’aime.”

Pour cet hymne punk, le groupe Imagine Dragons a choisi de faire appel au producteur Rick Rubin (Linkin Park, AC/DC, Red Hot Chili Peppers, System Of A Down…). Ces deux singles marquent une nouvelle fois la dualité musicale que l’on peut observer chez Imagine Dragons. Le groupe est bel et bien de retour et promet une année de succès !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *