En bref #05 : Hatik, Jok’air, Sting & Christina Aguilera

en bref hatik jok'air sting christina aguilera

Une extension à cœur ouvert !

C’est trois jours seulement après avoir dévoilé la tracklist de la suite de « vague à l’âme » que le rappeur sort enfin la version complète de son tout premier album. 29 titres plus tard, dans un seul et même projet, ce sont cette fois-ci 11 titres qui composent « noyé ». Un opus au ton maussade qui se confirme de par les titres « Ciao », « À Jamais » ou encore « SOS » notamment. Hatik nous apparaît plus sensible que jamais, se livrant à cœur ouvert comme l’on peut aussi le retrouver sur le déjà bien connu « Ma P’tite Étoile ».

Hatik surprend par ailleurs une nouvelle fois ses fans, côté associations. Et ce en invitant deux contributeurs inattendus : Slimane le temps de la chanson « Y’a Rien » ainsi qu’Eva dans « Ça Suffira ». Des artistes variés, parfois éloignés de son style musical, mais cela semble être un choix opportun dans les habitudes du rappeur, puisqu’il avait déjà collaboré avec Amel Bent sur le hit « 1, 2, 3 » ou encore plus récemment avec Chilla au gré de « Demain ». Avec qui nous surprendra-t-il la prochaine fois ?



Un voyage à New Jok City !

Toujours dans le rap game, c’est cette fois-ci Jok’Air qui nous emmène voyager du côté de « New Jok City ». Ici, il nous transporte dans un monde où le trash se mélange à un soupçon de douce mélodie, comme dans sa reprise de « Sensualité » d’Axelle Red par exemple. Toujours fidèle à lui-même, le rappeur ne cesse de nous entraîner d’un univers à l’autre, chose qu’il avait notamment su réaliser à merveille le temps d’« Indépendante » en featuring avec Debbie Sparrow.

L’artiste a aussi su se faire remarquer, avant l’arrivée de la mixtape, par le biais d’instagram. Celui qui rejoignait il y a peu l’initiative du Classico Organisé osait reprendre « Strass & Paillettes » de Booba. Et ce pour annoncer les seize nouveaux titres de son opus. Cette fois-ci d’ailleurs, peu de collaborations. « Pas de feat extrême » sur le projet, précisait l’intéressé, seuls les membres du C.M.B (DannLinema et Bizot) font partie du projet !

De surcroît, en plus de sortir sa mixtape, Jok’air performait pour la dernière date de sa tournée, en ce jour de sortie du 19 novembre, et annonçait ainsi l’arrivée prochain d’un tout nouvel album. Encore un peu de patience !



Sur le pont de la guérison !

C’est dans ce 15ème album qu’est  « The Bridge » que Sting nous emmène sur le pont qui traverse les eaux troubles de la vie. Après son dernier album paru en 2019, le chanteur aura fait naître ce projet de la pandémie que nous avons toutes et tous traversée. Entre sujets politiques, chagrins amoureux, sur des airs aussi folk que pop, l’ancien leader du groupe Police nous fait vibrer sur un disque aux multiples facettes.

Ce dernier, qui a récemment pu collaborer avec différents chanteurs tels que GIMS, performe cette fois-ci seul. Différentes chansons comme « Rushing Water »« Waters Of Tyne » ou encore sa reprise de « (Sittin’ On) The Dock Of The Bay » font référence aux eaux agitées, métaphore d’une vie mouvementée. Un album ainsi métaphorique qui emporte les auditeurs au-dessus des difficultés de la vie grâce à la musique.



Un retour aux origines !

Déjà en 2018, Christina Aguilera laissait le doute planer. Depuis quelques jours, l’intéressée nous donne enfin un nouvel avant-goût de son prochain album. Un projet qui sera son deuxième en espagnol, après « Mi Reflejo » sorti en 2000. C’est donc 21 ans plus tard que la chanteuse revient en solo, peu après avoir livré le hit « Pa Mis Muchachas » (ft. Becky G, Nicki Nicole & Nathy Peluso), pour un retour marquant à ses origines équatoriennes le temps de « Somos Nada ».

Le clip de ce single sorti le 18 novembre vient d’ailleurs d’être dévoilé. Dans celui-ci, la chanteuse, toujours vêtue de noir, semble vivre un deuil, celui de l’amour. Les décors et les mises en scène nous ramènent quelque part à une renaissance douloureuse et délicate, et éventuellement l’importance de rendre hommage à ses racines sur son prochain long format.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE DERNIÈRE INTERVIEW !