Lady Gaga perd le contrôle dans « 911 » !

lady gaga clip 911 chromatica

Quand la réalité passée devient un chef-d’œuvre de fiction !


• Le court-métrage à découvrir d’urgence ! ⇒ Toujours en pleine promotion de son sixième long format « Chromatica », paru le 29 mai dernier, Lady Gaga présentait hier son nouveau clip. Après avoir misé sur « Stupid Love » pour lancer la nouvelle ère de sa carrière, puis « Rain On Me » en collaboration avec Ariana Grande à quelques heures de la sortie de l’album, voici qu’elle jette à présent son dévolu sur le très plébiscité par les fans « 911 ».

Il s’agit ici d’une introspection forte, alors que la Mother Monster se replonge dans de douloureux souvenirs passés, qu’elle ravive à l’occasion, comme elle a pu en témoigner sur ses réseaux sociaux d’ailleurs. Très certainement que l’exercice lui permet là une énième approche thérapeutique, longtemps enfouie et pourtant des plus libératrices finalement.

Dans « 911 »Lady Gaga laisse véritablement place à Stefani Germanotta de son vrai nom. En effet, la chanson dissimule une fragilité palpable, alors qu’elle conscientise l’idée d’être elle-même sa propre ennemie. Cette perception, l’intéressée l’explique de par la prise de médicaments, et plus précisément d’antipsychotiques. Ceux-ci, malheureusement, l’empêchent d’avoir le contrôle complet sur ses actes et paroles. La réalité est souvent altérée, et c’est ce que décrypte le court-métrage que vous vous apprêtez à découvrir ci-dessous.

Effectivement, si la chanteuse évolue pendant les trois quarts de la fiction au gré de paysages paradisiaques, ce ne sont là que des fantasmes tristement inconscients. Pour ainsi dire, la trame cinématographique observe un véritable twist. Et ce, alors que Lady Gaga se retrouve bien loin de ce qu’elle aurait pu imaginer. Mais nous n’allons pas vous en dévoiler davantage, regardez par vous-mêmes sans plus attendre !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS