Victoria Sio tourne une page depuis « Antalya » !

victoria sio nouveau single antalya

Sous le soleil de la Turquie, la jeune artiste relativise suite à une rupture amoureuse !


• Mieux vaut prendre les choses avec un peu de légèreté ! ⇒ Après nous avoir grandement séduits en fin d’année dernière à l’aide de son premier EP « Tout Est Bon Là », Victoria Sio marque depuis peu son grand retour – pour notre plus grand plaisir – et entame ainsi un nouveau chapitre de sa carrière, prometteur de bien des surprises ! À juste titre, c’est donc le solaire « Antalya » que la jeune femme nous sert à présent. Un single fort, haut en couleurs, idéalement calibré pour l’été, nourri de ses influences turques et de ses violons on ne peut plus envoûtants. Pourtant, si la direction artistique se révèle tout à fait radieuse, l’inspiration derrière cette chanson renferme une histoire un peu moins joyeuse.

En effet, il est question ici pour Victoria Sio de retracer en musique une rupture amoureuse. Mais hors de question de se morfondre, au contraire ! L’artiste relativise en toutes circonstances et préfère se rappeler ce qui a fait en sorte que la relation se détériore et se voue malgré elle à l’échec. Pour ainsi dire, elle se remémore les manquements de son ex-petit ami. L’idée que celui-ci se soit montré tout sauf sincère à son égard. Difficile d’avoir le cœur brisé en ayant ceci en tête, vous en conviendrez !

Et puis, privilégiant l’optimisme comme vous pourrez le constater ci-dessous, l’intéressée ne gardera finalement en mémoire que la beauté d’Antalya (ndlr : station balnéaire en Turquie, d’où ces influences si particulières dans l’orchestration du titre) où s’est vécu cet amour de vacances en définitive. Car comme elle le dit si bien, il y a tout de même « 300 jours de soleil par an ». Alors mieux vaut laisser les tracas au placard, aller de l’avant. Voir le verre à moitié plein, renaître de ses cendres d’une certaine manière, vous ne croyez pas ?



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS