Chilla réveille ses « Cauchemars » pour son nouveau single !

chilla clip cauchemars

La jeune rappeuse livre un banger imparable pour l’été à consommer sans modération !


• La dernière ligne droite avant l’album ! ⇒ Cela faisait un petit moment que nous n’avions plus eu de nouvelles de l’avancée de son prochain album. Mais détrompez-vous, Chilla n’a pas chômé pour autant depuis lors, bien au contraire ! En effet, après la parution de sa collaboration avec Hatik pour les besoins du romantique « Demain » fin octobre dernier, l’intéressée a tout bonnement décidé de multiplier les opérations, et a ainsi œuvré sur bon nombre de projets exceptés ce fameux disque tant convoîté.

À juste titre, entre deux partenariats (ndlr : avec Zalando et Adidas ou encore Samsung plus récemment), et quelques dates aux moindres recoins de l’hexagone, la demoiselle répondait notamment à l’appel pour signer l’inédit « AHOO » auprès de ses consœurs Le JuiiceDavinhorVicky R et Bianca Costa, issu de la bande originale du documentaire du groupe à la chaîne cryptée Canal+ consacré aux figures féminines de la scène urbaine française : Reines, Pour l’amour du rap.

Plus tôt cette année également, Chilla prêtait main forte par deux fois à Yaro, dans un premier temps pour jouer le rôle de sa petite amie dans le clip « Ma Nana » ou bien partager avec lui, plus récemment ce mois-ci, le morceau « Dis-Moi ». Toujours en ce mois de mai, Mareva investissait dans un second temps le « GROZO Social Club » de son ami Gros Mo et l’accompagnait de fait sur l’excellent « Les Yeux Dans Les Yeux », mélancolique, mélodieux et planant à souhait.

Mais voilà que juin approche, l’été aussi même s’il semble avoir déjà grandement pris ses aises pour notre plus grand bonheur. Il est désormais l’heure donc pour Chilla de se focaliser sur la suite !



• Un comeback parfait ! ⇒ Ces derniers jours se seront montrés particulièrement intenses autour de l’actualité de notre prodigieuse Chilla ! En effet, cette dernière en aura grandement profité pour user des réseaux. Une manière de prendre la température comme il se doit avant de lâcher une petite exclusivité fort appréciable. Et cette petite surprise, vous en conviendrez, n’est autre que l’un des nouveaux extraits de son deuxième album. Celui-ci à paraître dans le courant de l’année, et dont il reste encore un master à rendre pour atteindre la complétion totale et envisager une date de sortie. Prenons les paris, à la rédaction nous tablerions plutôt sur une parution programmée pour l’automne !

Après avoir donc entretenu avec ferveur l’engouement sur les plateformes sociales, notamment TikTok et InstagramChilla a finalement dévoilé en ce vendredi 27 mai ce que l’on appelle plus communément une masterclass. Épaulée par Vladimir Cauchemar à la production pour ce faire, la jeune femme signe assurément un banger inévitable. On ne peut plus entêtant, percutant, puissant et exceptionnel !

Nommé « Cauchemars », le morceau permet à l’artiste de miser aussi bien sur l’introspection que sur l’egotrip et la légèreté selon nous. Ce pour rendre compte que finalement, rien ne sert de courir, mieux vaut arriver à point ! Effectivement, au travers de ce quatrième avant-goût, Chilla retrace distinctement sur chaque couplet, d’après notre lecture, son parcours entre Lyon et Paris. Ce depuis qu’elle a donc commencé la musique, fait de cet art son métier.

Qu’est-ce qui a résolument changé entre ces deux temporalités ? Pas grand chose en tout cas en ce qui concerne la détermination et l’obstination ! Pour ainsi dire, la demoiselle va à son rythme, évolue avec précision et justesse. Ainsi, elle ne cesse de se surpasser, gagne en endurance mais aussi en confiance. Le tout en prenant bien soin de ne pas griller les étapes pour perdurer, exister véritablement au-delà de l’éphémère de mèche avec la surconsommation.

Mais alors, quelle peut bien donc être la crainte que ressasse Chilla ? Celle qui s’immisce dans ses rêves et qu’elle évoque au gré des refrains ? Selon nous, c’est celle de perdre le contrôle sur sa vie, sa carrière. De voir que tout va beaucoup trop vite au point où les éléments s’inversent, s’entrechoquent, et sèment un certains chaos. Un désordre où la vie n’aurait tout bonnement plus la même saveur, où s’imposerait la confusion. Comme si tout était finalement devenu facile, lisse, que la jeune rappeuse avait métaphoriquement dompté la célébrité, perdu la notion de mérite, de fournir les efforts nécessaires, de se surprendre soi-même.


Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS