Camille Lellouche se révèle sur son 1er album « A »

camille lellouche - a

Découvrez «A», 15 titres emplis d’émotions signés Camille Lellouche


• Un album sans filtres et sans détours ! ⇒ Propulsée sous le feu des projecteurs suite à son duo avec Grand Corps Malade en 2020, Camille Lellouche a depuis montré son talent et son amour pour la musique. Single après single, l’artiste présente son univers et tease un premier album, baptisé «A», aujourd’hui disponible ! Alternant entre des mélodies sobres au piano, qui subliment des textes émouvants, et des morceaux davantage dansants, Camille Lellouche se révèle sous toutes ses facettes et aborde des thématiques variées telles que la famille, l’amour, les épreuves qu’elle a pu traverser ou encore le jugement.

Dès le premier titre, «Parle Encore», Camille Lellouche annonce la couleur. Sur des accords de piano, elle évoque ainsi la vie qu’elle menait avant la célébrité, lorsque ses débuts dans la musique s’avéraient difficiles, et répond aux questions que le grand public pourrait se poser sur sa carrière. Non, il n’est pas question pour elle de choisir entre la comédie et la chanson ! Dans la même lignée, nous découvrons «Ne me jugez pas». Sur un rythme tourbillonnant, il est une nouvelle fois question de mettre un terme aux jugements hâtifs, on ne peut dans tous les cas pas faire l’unanimité !

Si d’autres morceaux se distinguent par leur côté solaire et leurs sonorités plus pop latino (c’est le cas de «Dans ma tête» ou «Si»), plusieurs chansons retracent des souvenirs et sentiments plus lourds. On ne peut oublier «N’insiste pas», une dénonciation des violences conjugales, le magistral single «T’es où» ou encore «Fumette», un petit réglage de compte en musique. Comme lors de l’enregistrement de «N’insiste pas», l’émotion est si forte sur «Tout te dire» que le morceau semble interprété au bord des larmes. «Jaloux» rappelle quant à lui «T’es où» avec la présence de violons et violoncelles. Sur «Cow-boy», Camille Lellouche nous conte un coup de foudre l’ayant fait souffrir, puis une attirance disparue sur «Libido».

La famille avant tout ! Camille Lellouche réserve de belles déclarations pleines de vulnérabilité à sa mère sur «Fais-moi confiance», une démonstration vocale frappante, et sur «Allô», ainsi qu’à son père sur «Je te l’écris». L’artiste signe un premier album mêlant variété, pop, R&B et soul, un mélange rejoint par une touche de rap ! Car en effet, si Camille ne se considère pas rappeuse, elle tenait à montrer son amour pour ce genre sur «Outro» en s’adressant à son public, un choix symbolique pour clôturer l’opus !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS