Saskia met les choses au clair avec « C’est la règle »

saskia c'est la règle clip

Saskia met la sororité à l’honneur à travers le clip de « C’est la règle »


Une pour toutes et toutes pour une !  En juin dernier, Saskia dévoilait un premier EP intitulé « Quand je vois l’humain« . Composé de cinq titres et porté par les singles « Dans ma tête« , « La mer » et « Comme une fleur« , le projet constitue une parfaite présentation de l’univers à la fois doux, délicat et sincère de l’artiste Belge. La jeune femme poursuit désormais sa route en révélant « C’est la règle« , un tout nouveau clip lourd de sens.

Nous découvrons effectivement un titre fort, écrit il y a maintenant deux ans, qui tient particulièrement à cœur de la chanteuse. Tout comme l’était « La Mer » à propos de l’environnement et de l’immigration, « C’est la règle » est un morceau engagé qui aborde un sujet trop souvent passé sous silence ou rendu tabou : les violences conjugales. Une situation parfois facile à juger de l’extérieur que Saskia vient ici dépeindre avec compréhension, justesse et solidarité féminine. Ecrit, composé et co-produit par la jeune femme, le single prône la sororité tout en condamnant des actes qui restent malheureusement trop impunis et ce, notamment grâce aux visuels qui l’accompagnent.

c'est la règle cover single saskia

Bien que le fond de la cover vienne s’inscrire dans la lignée des singles précédents, Saskia n’y figure pas. Un choix plein de sens pour une chanson dédiée à « toutes les femmes qu’on n’entend pas et qu’on ne voit pas ». Une ode à la sororité qui se poursuit avec le clip réalisé par Guillaume Durand et Sat Gevorkian, à qui l’on doit par exemple le clip de « Full Moon » de Georgio et S.Pri Noir. Tournée avec une équipe à majorité féminine, la vidéo traduit en images une solidarité émouvante et nécessaire face aux violences faites aux femmes.

Malgré la gravité des faits relatés, nous retrouvons des couleurs chaleureuses, des sourires ainsi que des pas de danse. Un contraste que l’on retrouve aussi entre le texte poignant et l’aspect entraînant de la chanson. De quoi retenir notre attention et marquer les esprits de façon inattendue ! Extrêmement touchant, le clip se clôture enfin avec ce qui semble être une référence au roman La Tresse de Laetitia Colombani. Des images finales qui donnent le sourire et l’envie de faire bouger les choses !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *