Janie reprend « Message Personnel » avant l’album !

De Berger à Janie, ce monument de la chanson traverse les époques avec fidélité !


•  Un héritage intact ! ⇒ Nous sommes en 1973 lorsque Françoise Hardy propose son quatorzième album « Message Personnel », clos par le titre éponyme que l’on doit à Michel Berger pour ce qui est de la composition et de l’écriture. Si la chanson a su traverser les époques sans prendre une ride, revisitée par pléthore de talents au gré des décennies, tels que JeniferLara FabienFrance GallVéronique Sanson parmi tant d’autres, depuis quelques jours, c’est la talentueuse Janie qui lui offre une relecture aussi personnelle que fidèle. Comme une transition, précise-t-elle d’ailleurs sur les réseaux sociaux, entre son premier EP « Petite Blonde » divulgué fin octobre dernier, et son premier album attendu dans le courant de l’année.

L’interprète de « Mon Idole » met une fois de plus sa sensibilité et sa passion à l’épreuve. De fait, la jeune femme nous sert une version de ce standard on ne peut plus touchante. Pleine de douceur par ailleurs, tel que son auteur l’a imaginée puis reprise en 1980. Ainsi, Janie rend ses lettres de noblesse à l’une de ses idoles, et conte avec ferveur et respect de l’œuvre la rude tâche qu’amène l’aveu de ses sentiments les plus forts et sincères.

Cette reprise, la jeune artiste la dote même pour l’occasion d’un visuel idéalement sobre, esthétique à souhait, de surcroît luxueux, tandis qu’elle nous apparaît vêtue d’une simple robe blanche à son piano, et symbolise par la présente la pureté, la douceur et l’innocence de l’âme. Le tout doublé d’une parfaite harmonisation des sens, pour un voyage musical prenant, à la fois authentique et étincelant. Et ce tant reprendre ce monument de la chanson de manière aussi intacte relève d’un talent indéniablement brut et lumineux, et d’un amour pour cet héritage qu’elle poursuit habilement avec ferveur. Une performance extraordinaire à savourer abondamment !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *