Olivia Rodrigo dévoile le touchant “drivers license”, son premier single

Découvrez l’univers à fleur de peau d’Olivia Rodrigo avec “drivers license”


• Alerte, talent à suivre ! ⇒ Vous aimez la sensibilité de Julia Michaels ou encore la douceur de Lennon Stella ? Alors nous vous garantissons que vous apprécierez tout autant l’univers délicat d’Olivia Rodrigo ! Chant, comédie, composition… Du haut de ses 17 ans, la jeune femme a plus d’une corde à son arc. Dès ses 12 ans, l’artiste aux multiples talents fait ses débuts devant les caméras. Apparaissant notamment dans la série New Girl, elle effectue très vite une entrée réussie dans la grande famille Disney. Après s’être illustrée dans la série Frankie et Paige, Olivia Rodrigo se fait ensuite plus récemment connaître par le grand public grâce à son rôle dans High School Musical : La Comédie Musicale – disponible sur Disney+. Une opportunité qui lui permet d’écrire et interpréter son premier titre solo “All I Want” et qu’elle poursuit aujourd’hui en parallèle d’une nouvelle aventure : la sortie prochaine de son premier EP !

Comme une suite logique, ce n’est plus à travers un personnage mais bien en tant qu’Olivia que la jeune femme débute aujourd’hui un nouveau chapitre dans l’industrie de la musique avec son premier single “drivers license“. Un titre au texte personnel et bouleversant qui nous plonge efficacement dans la pop sensible et vulnérable de l’artiste.

A la production, nous retrouvons Dan Nigro qui a également co-écrit le morceau et à qui l’on doit notamment de nombreuses chansons du jeune Conan Gray. De grands noms du milieu s’ajoutent ensuite avec la réalisation et la production du clip, respectivement signées Matthew Dillon Cohen (6lack, The Chainsmokers) et Daniel Yaro (Harry Styles, J Cole).

Bien entourée professionnellement, c’est en revanche seule que la prodigieuse Olivia Rodrigo évolue dans le clip de “drivers license“. Tandis que le morceau s’ouvre sur des bruits de voiture qui se fondent avec un piano profond rapidement embellit par la douce voix de la jeune femme, des plans subtiles et des jeux de lumière s’alternent, reflétant tout autant de douceur. Un rendu délicat et juste qui peut rappeler les univers purs de Tate McRae ou Holly Humberstone et qui comptabilise déjà plus de 2 millions de vues en 24h !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *