Demi Lovato s’en prend à Donald Trump en musique !

Un inédit de circonstance à l’approche des élections !


• L’heure est au bilan … ⇒ … et à la prise de position ! Très active ces dernières semaines, partageant d’un côté le plein d’espoir « OK Not To Be OK » aux côtés de Marshmello puis le libérateur « Still Have Me »Demi Lovato s’engage aujourd’hui au travers d’un nouveau titre inédit, sobrement baptisé « Commander In Chief ». Le temps de ce dernier, la jeune femme dresse un constat amer suite à la présidence des États-Unis assurée par Donald Trump quatre années durant. L’artiste revient notamment sur ses prises de décisions hâtives, disgracieuses et discriminantes à l’égard de ses concitoyens.

Aussi, elle revient sur sa faculté à fermer les yeux en cas d’alarmants événements. La demoiselle fait notamment référence à ses multiples sorties concernant la pandémie de coronavirus. Celle qu’il minimise encore bien que récemment touché, puis sorti indemne, sans sévères complications, tandis qu’il se montre vraisemblablement au-dessus de tout sens moral face à ce fléau qui enregistre tristement des centaines de milliers de morts sur le territoire américain. À quoi bon ? Donald Trump n’est-il qu’avide de pouvoir et de dollars ? « N’ont-ils pas assez souffert ? » s’interroge Demi Lovato quant à ses compatriotes, qu’elle défend corps et âme au gré de cette déchirante ballade qui en appelle au vote sans nul doute.

Pour la mise en images, Demi Lovato prône la diversité et convie au clip la pluralité culturelle résidant sur le sol américain. De quoi renforcer le propos, illustrant aussi bien la richesse humaine qu’un combat unique loin des appartenances religieuses, de la couleur de peau, du niveau de vie. Sans plus attendre, visionnez « Commander In Chief » ci-dessous !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *