beabadoobee : La sensation pop/rock à découvrir d’urgence !

Direction Londres, à la découverte d’un talent à suivre impérativement !


• Qui est beabadoobee ? ⇒ Son nom ne vous dit très certainement rien. Pourtant vous l’avez écoutée tout l’été au détour d’un hit entêtant à souhait, qui aura cartonné sur la plateforme TikTok. Mais avant de nous replonger davantage au cœur de ce fameux tube, permettez-nous de vous présenter la jeune Beatrice Laus de son vrai nom.

Née le 3 juin 2000 aux Philippines, c’est à l’âge de trois ans que la petite Bea déménage. Avec ses parents, elle s’installe à l’ouest de Londres. Bercée depuis sa plus tendre enfance par la pop/rock des années ’80 ou encore ses contemporains issus de la scène indie, elle décide de s’atteler davantage à la musique alors qu’elle n’a pas pu aller jusqu’au bout de son cursus scolaire, car renvoyée de son école. beabadoobee, qui entre temps a perfectionné son jeu au violon durant sept ans, puis acquis sa première guitare à l’approche de sa majorité, s’est alors mise à apprendre par elle-même à utiliser cette dernière par ses propres moyens.

Logiquement, pour la demoiselle, la suite est alors de s’essayer à l’écriture de ses premiers morceaux. Nous sommes en 2017 lorsqu’elle esquisse le titre qui changera sa vie. Il s’agit de « Coffee », qu’elle enverra dans la foulée sur la toile. Depuis, beabadoobee multiplie les efforts et publie pas moins de cinq EP. Et ce, jusqu’à ce que sa toute première composition tombe dans l’oreille du rappeur canadien Powfu. En février 2020, ce dernier propose son hit « Death Bed (Coffee For Your Head) » dans lequel il sample quelques séquences tirées du morceau original signé par la jeune chanteuse. Tous deux rencontrent alors immédiatement le succès, tandis que les créateurs de contenu sur TikTok jettent leur dévolu dessus.

Le hit cartonne partout. Powfu et beabadoobee inondent les ondes. Sans fléchir, ils traversent l’été 2020 avec succès, voyant leur collaboration s’ajouter à bon nombre de playlists… dont très certainement la vôtre ! Pour autant, à titre anecdotique, l’intéressée n’est pas tout à fait satisfaite par le rendu et par l’utilisation de sa composition, déplorant une direction artistique qui ne lui ressemble pas.



• En route vers l’album ! ⇒ Après la parution de ce fameux remix donc, beabadoobee se remet au travail. Elle poursuit alors le processus de son tout premier album. D’ailleurs, c’est le 14 juillet dernier, par surprise, qu’elle choisit de l’annoncer. Au même moment, l’artiste en présente « Care », le premier extrait. Quelques semaines plus tard, elle dévoile le deuxième single promotionnel de ce qui se nomme « Fake It Flowers », à savoir « Sorry ». Par la présente, elle en profite pour révéler la liste des douze chansons que vous pourrez retrouver dès le 16 octobre sur toutes les plateformes et dans les bacs.

Cette semaine, à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, beabadoobee nous est revenue avec un troisième avant-goût du disque. Le titre est à découvrir ci-dessous, s’intitule « Worth It », et rend compte de la maladresse adolescente, entre infidélité et erreurs commises sous le joug de la tentation. Écoutez !



beabadoobee artwork album fake it flowers

 

• Tracklisting « Fake It Flowers » :

01. Care
02. Worth It
03. Dye It Red
04. Back To Mars
05. Charlie Brown
06. Emo Song
07. Sorry
08. Further Away
09. Horen Sarrison
10. How Was Your Day ?
11. Together
12. Yoshimi, Forest, Magdalene

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA DERNIÈRE INTERVIEW

LE DERNIER BLIND TEST LYRICS