Lefa présente son nouveau chef-d’œuvre « Fame » !

Un quatrième album au top pour Lefa !


L’excellence a un visage ! ⇒ Sous-côté à notre sens, c’est pourtant l’un des acteurs qui ramènent une vague de fraîcheur au rap français. Et ce depuis bien des années. Avec son quatrième album « Fame », sorti ce 18 octobre, Lefa se réinvente sans oublier ses valeurs. Toujours animé par la passion, le kickeur donne suite à l’EP « Next Album Est Dans Mon Phone ». Par la même occasion, il pousse le curseur encore plus loin, dans la continuité de ses précédents essais.

Le résultat n’est que concluant, avec ce qui s’avère être la bande originale du succès sous toutes ses coutures. Selon une trame scénaristique, à l’image de ses derniers clips, Lefa explore la réussite selon un souci de ne rien omettre quant à ce qu’elle implique. Des déceptions sentimentales et amicales aux risques pour mettre à l’abri les siens, tout est dépeint à merveille.

D’autant plus que Lefa n’hésite pas à proposer son point de vue indéfectible quant à son appréhension de la gloire, et met en garde face à la quête de celle-ci avec une habileté sans précédent. Plume aiguisée à merveille, instrumentales variées et featurings d’exception nourrissent ce petit bijou qui est – selon nous – indispensable à tout amoureux de musique. Vald, Megaski, Caballero & JeanJass, TayC et Dosseh constituent en effet cet appui intuitif qui porte « Fame » à son climax.

Toujours dans le partage, il en profite même pour offrir une tribune à Abou Tall, son comparse de longue date, sur un morceau complet à savoir « Sous La Pleine Lune ». Et pour ce quatrième long format, Lefa arpente davantage le chant avec une fidélité au rap indéniable. Prenant de plus en plus de risques, il s’illustre par des mélodies efficaces, loin d’être évidentes. Car oui, si son nouvel album traînait dans son phone depuis quelques mois, son approche de l’art est loin d’être téléphonée. Toujours aussi surprenant, il nous convie à une expérience d’écoute inégalable en termes de qualité.

En bref, l’interprète de « Bitch » étonne, convainc, et brille de mille feux. Lefa est définitivement l’un des piliers de la scène musicale francophone actuelle. Et c’est sans exagérer que nous lui attribuons là le statut de génie à part entière.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *