Morena retrace une peine de cœur en images avec « Crybaby » !

morena clip crybaby

Un retour prodigieux désormais appuyé par un clip sensiblement intense !


Face à ses désillusions amoureuses … ⇒ Morena revenait au début de ce mois de juillet, pour notre plus grand plaisir, avec un nouveau single bouleversant, ouvrant par la même occasion le prochain chapitre de sa carrière. Au détour de ce sensible et douloureux « Crybaby », la jeune prodige nous raconte une peine de cœur déchirante. Ce tant les sentiments éprouvés ne sont pas réciproques, et n’ont ainsi pu conduire à construire selon son propos une idylle idéale en conséquence. Avec émotion, elle y retrace effectivement un amour à sens unique, elle ayant déjà imaginé vivre un rêve éveillé auprès de l’élu de son cœur.

Malheureusement, lorsque les perspectives divergent, les différends et désaccords s’imposent malgré elle. Ceux-ci vouant de fait les infimes chances d’une possible relation à l’échec avant même qu’elle n’ait pu commencer. « J’ai littéralement écrit les paroles deux jours après m’être faite jeter par un mec qui n’était même pas mon mec » nous expliquait d’ailleurs l’artiste au sujet du morceau. Alors, Morena a dû se résoudre à coucher en musique son désarroi, avec poésie et intensité, de manière à extérioriser dans un premier temps, puis à aller de l’avant. « J’ai oublié la chanson pendant des mois et ce n’est qu’après que j’ai réécrit et que je suis arrivée à la version actuelle » poursuivait-elle.

Quelques jours plus tôt, Morena livrait la mise en images de ce nouveau single, dans laquelle nous la retrouvons seule face à elle-même, errant dans les rues de Paris. À notre sens, cette direction artistique-ci n’a rien d’anodin. Pour ainsi dire, il s’agit à la fois de s’aérer l’esprit tout en prenant soin de se renfermer sur soi-même, pour mieux prendre du recul sur la situation, l’apprivoiser et s’affranchir de son mal être. Un véritable tour de force en vue de guérir, devenir résolument plus forte et reprendre le contrôle.



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS