Siau prêt à « Brûler la maison » pour se libérer !

Siau single Bruler La Maison promo Live Actu

Siau nous offre un single touchant empreint de désespoir mais synonyme de libération !


Un single annonciateur d’un premier album ! ⇒ Siau nous livre un nouveau morceau, violent mais touchant, « Brûler la maison », sur fond de pop rêveuse où les nappes synthétiques se mêlent aux instruments acoustiques. Un morceau intimiste et libérateur qui annonce la sortie de son premier album attendu dans les prochains mois ! En effet, après plusieurs EP qui ont permis à Siau de tourner en solo notamment en premières parties d’artistes comme Arno, ou Isaac Delusion, est venu le temps pour Siau de voler de ses propres ailes. Son premier album, enregistré dans les Landes, sortira à l’automne 2022 !

L’artiste nous pousse à aller de l’avant ! ⇒ Les premières paroles peuvent nous faire penser à l’intrigue du roman « En attendant Bojangles » dOlivier Bourdeaut : « Avec un Jerricane / Elle a longé le fleuve / Elle a crié / « Va y avoir un / Drame drame drame » / Elle parlait toute seule / Le visage en sueur / Prête à voir / S’élever les / Flammes flammes flammes  ». Ce roman dépeint le quotidien naïf et tourbillonnant d’une famille unie. Seulement, la mère est gagnée peu à peu par la folie. En proie à des pensées destructrices, elle brûlera l’appartement familial, afin que les huissiers ne puissent leur voler ces souvenirs. Dans ce single de Siau, les motivations de cette vague destructrice sont toutes autres. On cherche ici plutôt à brûler la maison pour en faire disparaître tous les souvenirs et ne jamais réactiver ce passé. Amour brisé et déçu, le feu de la passion a ravagé notre protagoniste, la poussant à se débarrasser des spectres de cette relation passée. 

Après la tempête d’une relation tumultueuse, c’est le calme que l’on espère retrouver. Et dans ce sens, le décor de ce clip s’y prête à merveille ! Réalisé par Thibault Royer, on y retrouve Siau dans les alentours de Giverny, en Normandie, au coeur d’une nature enchanteresse, et dans un décor qui suggère harmonie et mélancolie. Ce single se veut comme une libération pour Siau : « Je viens d’une famille traditionnelle, qui a du mal à livrer ses sentiments. En écrivant cette chanson je pense que je cherchais surtout à me libérer moi même ». Accepter et oser faire table rase du passé pour pouvoir repartir sur de bases saines, voilà la leçon que nous donne ce bel hymne aux souvenirs passés et aux sentiments.



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS