Léa Atik affronte l’incertain le temps de « J’En Sais Rien » !

léa atik clip j'en sais rien

La jeune artiste signe un premier single résonnant, le reflet de toute une génération !


• Qui est Léa Atik ? ⇒ La jeune marseillaise se lie de passion pour la musique depuis sa plus tendre enfance. Ce alors qu’elle y découvre notamment les plus grandes et remarquables voix de la soul ainsi que du jazz. De Norah Jones à Aretha Franklin en passant par Amy Winehouse ainsi qu’Etta Jones pour ne citer qu’elles, Léa Atik trouve en ces légendes de quoi nourrir sa curiosité artistique et voguer vers de plus larges influences ensuite. Plus tard, c’est tout naturellement qu’elle se tournera donc vers des registres bien plus contemporains, actuels. Elle étoffera de fait un répertoire d’inspirations grandement fourni.

Dès son plus jeune âge, en effet, Léa Atik développe une passion incontestable pour le chant. Celle-ci, elle décidera de la doubler d’un apprentissage de la guitare en renfort dans le courant de son adolescence. Destin tout tracé, la certitude est palpable. C’est dans la musique que la demoiselle excellera, et poursuivra sa carrière professionnelle. Alors, très vite, elle se donne les moyens d’aller au contact de ce monde encore inconnu, et prendra de véritables cours de chant, jusqu’à se retrouver aux éditions pour l’édition kids du célèbre télé-crochet The Voice.

Finalement, si elle ne tentera pas cette expérience, la jeune femme rejoindra, dans sa région, une comédie musicale et cabaret. De quoi lui permettre de prendre du galon, de goûter à la scène, de fouler ses premières planches en attendant de donner, nous l’espérons, ses premiers concerts en tête d’affiche !



• Profiter de l’instant présent sans se poser de questions ! ⇒ Depuis quelques jours maintenant, Léa Atik franchit un nouveau cap. Effectivement, la jeune marseillaise livre son tout premier single, « J’En Sais Rien ». Sur une dynamique pop urbaine tout à fait chaleureuse et entêtante, l’artiste dresse le portrait, quelque part, d’une génération qui préfère avancer au jour le jour. Ce plutôt que de tirer des plans sur la comète, tout prévoir sans cesse, titiller l’incertain.

Véritable cri du cœur, le morceau offre à Léa Atik la possibilité de répondre à d’indélicates interrogations qu’on a sûrement dû lui poser, avec sensibilité et douceur, concernant ce qu’elle voudrait devenir plus tard. Une seule chose est sûre, elle compte bien profiter de chaque instant tel qu’il se présente à elle. Sans aller trop vite. Et appréhender le futur le plus proche sereinement. Comme pour anticiper la peur, les remises en question intempestives, de fâcheux doutes n’étant pas les bienvenus finalement, vous en conviendrez. Mieux vaut donc avancer à l’instinct, avant de pouvoir imaginer pleinement l’avenir le plus lointain possible.

Quoi qu’il en soit, Léa Atik prend son temps certes, mais la jeune prodige compte bien proposer son tout premier EP dans le courant de l’année ! Restez connectés !


Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS