GAYLE, égarée et maladroite en amour dans « luv starved » !

gayle clip luv starved a study of the human experience volume one

La star du moment dévoile un nouveau clip en renfort de la sortie de son premier EP !


• La complexité des sentiments ! ⇒ Impossible que vous soyez passés à côté du viral et retentissant « abcdefu » au refrain on ne peut plus efficace et entêtant, ainsi qu’aux centaines de millions de lectures toutes plateformes confondues ! Un succès colossal pour la jeune GAYLE qui, suite à celui-ci, n’a pas lésiné sur les moyens et a continué de peaufiner son art et d’en exploiter les moindres facettes en vue d’un premier EP, désormais disponible pour le plus grand plaisir des fans. Porté par ce fameux hit puis l’énergique « ur just horny », l’opus simplement nommé « a study of the human experience volume one » voit son initiatrice explorer, du haut de ses dix-sept ans, ses expériences de vie, vous en conviendrez.

Tourné vers l’amour et ses déceptions, l’idée de tirer de chaque erreur une leçon, l’amitié et ce qui anime son adolescence, le mini-format s’ouvre par l’introspectif et mélancolique « luv starved » sur lequel GAYLE mise aujourd’hui et nous illustre au gré d’un visuel on ne peut plus sobre en renfort de cette sortie toute fraîche. La jeune femme y rend compte de ses manquements et maladresses, tandis qu’apprendre à aimer s’avère être un processus didactique pour lequel elle ne peut s’en remettre qu’à elle-même. Car personne ne lui a jamais expliqué comment faciliter son rapport à l’autre, ni entretenir une relation basée sur une confiance mutuelle, d’éventuels compromis pour trouver un équilibre tout à fait convenable au sein du couple.

Néanmoins, GAYLE promet de faire des efforts, de devenir meilleure quoi qu’il arrive. Ce tout en exprimant ce besoin de réciprocité pour savoir véritablement à quoi s’en tenir. L’artiste se protège tout bonnement, mais se montre prête à composer avec l’élu de son cœur pour construire une idylle qui soit la plus paisible et vivable possible !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS