Cléa Vincent nous offre une parenthèse tropicale avec « Xela » !

Cléa Vincent tropi-cléa

Embarquement immédiat vers Xela : un univers solaire vous attend !


Après la sortie du single « Recuerdo » il y a quelques mois, Cléa Vincent revient avec « Xela ». Cette artiste qui a su s’imposer sur la scène french pop, nous partage une nouvelle fois bonnes ondes et simplicité. « Xela » est issu de « Tropi-Cléa 3 », nouvel EP de Cléa Vincent paru ce vendredi 18 mars. « Tropi-Cléa », c’est une parenthèse tropicale entamée en 2017, et ce troisième volet en est une nouvelle, et lumineuse, démonstration. Enfin, Cléa Vincent est de retour derrière son clavier pour notre plus grand plaisir !


. Une invitation à la fête et au voyage ⇒ Derrière un texte faussement léger et innocent, Cléa Vincent nous transporte vers un univers dansant et sensuel. Passez la porte et laissez vous emporter à Xela. Cette ville au nom maya se situe au Guatemala et a beaucoup marqué Cléa Vincent et ses musiciens lors de leur tournée en Amérique Centrale. A tel point qu’elle décida de lui dédier une chanson : « Tout disparaît dans le mescal / Et le jour nous ramène à la vie / À jamais marqués par le bal / De ta folie / Xela / Ville trésor / Xela / Je t’adore ». De l’aube jusqu’au crépuscule, Xela semble être un endroit idyllique où l’artiste continue de s’égarer en pensées. Cette projection romantique est illustrée à merveille dans un clip réalisé par Lesly Lynch. Touches futuristes, et de science fiction viennent contraster avec l’héritage séculaire des mayas. On y voit Cléa Vincent évoluer aux côtés d’une joyeuse bande qui nous invite à les suivre dans leurs déambulations. Éclats et habits de lumière, sont au rendez-vous pour laisser passer la joie. Couleurs, gaieté, fête, c’est sûr, nous voilà arrivés à Xela !


. L’EP « Tropi-Cléa 3 » vient clore un triptyque tropicale ⇒ Alors qu’en ces périodes compliquées et en ces temps de pandémie, la tendance est plutôt au huis-clos et/ou à l’introspection, Cléa Vincent nous montre qu’une pause ensoleillée en harmonie est possible ! Dans cet ultime volet de « Tropi-Cléa », ce sont six nouveaux titres que nous accueillons. Ils puisent dans la musique latine et les racines jazz.Le résultat est un exotica à la française où chacun des musiciens de la tournée en Amérique Centrale a pu laisser sa trace, notamment Baptiste Dosdat, Raphaël Thyss et Raphaël Leger. Au fil de ces nouveaux morceaux, on parle de l’amour à distance, des réseaux sociaux, de chaleur humaine mais aussi de la dualité entre populations espagnoles et mayas. « Tropi-Cléa 3 » est un volet fédérateur qui a comme pouvoir, vous en conviendrez, de chasser la grisaille le temps d’un instant !



Cléa Vincent nous fera voyager grâce à « Tropi-Cléa 3 » directement depuis Paris, ce 27 avril, où nous pourrons la retrouver en concert au New Morning. Une date à ajouter d’urgence à son agenda !


Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS