Nolwenn Leroy lâche prise avec l’estival « Brésil, Finistère » !

La chanteuse marque un retour réussi avec un idéal pour vos playlists d’été !


• Une nouvelle aventure ! ⇒ Deux ans et demi après nous avoir servi l’opus de reprises sobrement intitulé « Folk », Nolwenn Leroy rejoint désormais l’écurie Polydor en vue d’un huitième et nouvel album. Celui-ci, attendu plus tard cette année, dans le courant de l’automne, abrite encore bien des mystères. Mais une chose est sûre : son premier extrait ne saura que vous faire danser et chavirer tout l’été d’ici à ce que nous en découvrions davantage. Pour ce faire, l’artiste nous revenait donc en ce vendredi 2 juillet avec l’entêtant, efficace et imparable « Brésil, Finistère », écrit et composé par Benjamin Biolay.

Au micro de RTL, Nolwenn Leroy évoquait la naissance de ce tube en devenir, fortement bienvenu en ces temps où la vie reprend indéniablement des forces après la difficile épreuve pandémique que nous avons traversée. D’ailleurs, c’est bien là le sens-même du titre. L’heure est au lâcher-prise, au partage, et à profiter pleinement de chaque instant si précieux. « Cette chanson est née de ma rencontre avec Benjamin Biolay il y a quelque temps. Bien avant le premier confinement, il m’a proposé de faire des chansons avec lui »  explique-t-elle.

Mais pourquoi avoir misé sur ce « Brésil, Finistère » dans un premier temps ? Toujours au micro de RTLNolwenn Leroy affirme : « Elle nous faisait du bien, elle nous faisait danser en studio. Et c’était un peu cette volonté, après tous ces mois difficiles que l’on a vécus, de se rapprocher et de danser ». Pari réussi, puisqu’à la rédaction, nous ne sommes que conquis face à ce petit rayon de soleil musical dont nous nous délections inlassablement ! Écoutez !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *