Coyote Jo Bastard : Le plus cainri des rappeurs français !

Avec son premier EP « Only Fans », l’ovni du rap pose les bases !


• À la croisée des influences ! ⇒ Il est la première signature du label Island Def Jam depuis la fusion de deux entités distinctes estampillées Universal Music France, et vient tout fraîchement de publier son premier mini projet de huit titres. Nous avons nommé Coyote Jo Bastard. À lui seul, ce dernier parvient à redéfinir les codes du rap hexagonal actuel. Et ce, en conviant au sein d’un même univers les courants les plus en vogue du mouvement hip-hop. Ceux hérités d’une culture transcendant les frontières.

De Paris à Los Angeles en passant par Atlanta ou encore Toronto, le jeune homme impose une empreinte artistique à en faire jalouser bon nombre. À l’aide de « Only Fans », cette première carte de visite, il enfonce doucement le clou avant de marteler de plus belle son apogée en devenir dès 2021.

Pour ainsi dire, sur l’ensemble des huit tracks composant l’effort, Coyote Jo Bastard se présente non seulement en tant que véritable lyriciste à part entière, mais également tel un technicien qui a bien pris le temps de façonner son art pour le rendre aussi percutant qu’aujourd’hui. À l’aise dans son appréhension de la musique, il est à la fois Migos au complet, DrakeT.I.Pop Smoke ou encore Meek Mill et Chief Keef, parfois même le regretté Juice WRLD, parmi tant d’autres. Le tout sans pour autant se perdre artistiquement parlant.

Chaque miette d’influence dont il se saisit, il l’assemble habilement avec d’autres. De surcroît, il propose une résultante digne des plus grands acteurs de la culture urbaine de toute une génération. Et nous pesons nos mots ! Alors, lorsqu’en prime il convie LetoLaylow et Guy2bezbar sur trois titres distincts pour apporter une dimension encore plus ancrée dans les diversités technique et verbale, légitimées de par la prestance des intéressés, autant vous dire que l’écoute n’est autre qu’un pur régal.

Sans plus attendre, écoutez « Only Fans » ci-dessous dans son entièreté, et restez connectés… 2021, c’est l’année de Coyote Jo Bastard !




Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *