Loïc Nottet nous invitait en « Selfocracy » 3 ans plus tôt !

Retour sur le premier album de Loïc Nottet !


L’être humain sous toutes ses coutures ! ⇒ Nous sommes le 31 mars 2017 lorsque Loïc Nottet propose son tout premier essai baptisé « Selfocracy ». Porté par le hit « Million Eyes », le disque séduit indubitablement son public, qui aura hissé le projet à plus de 50 000 copies écoulées à travers l’hexagone. Une belle performance dont l’artiste est d’ailleurs ressorti après avoir mené une tournée triomphale qui l’aura propulsé vers les sommets.

Selon douze morceaux, Loïc Nottet nous livre sa vision du monde environnant. Chaque tableau que propose « Selfocracy » vient titiller les traits de caractère de l’être humain, et relate de ses failles, mais aussi de ses incroyables qualités dont il peut faire preuve. D’ailleurs, l’album se construit tel un scénario d’un bon film dramatique, et séquence les émotions selon bien des axes de lecture possibles.

En effet, Loïc Nottet ne s’est pas contenté de juste envoyer un album sans avoir pris soin d’en construire un fond tout à fait didactique et intuitif à souhait. Le jeune prodige belge en profitait déjà pour rendre déterminante une approche de l’œuvre au gré de l’humeur de l’auditeur selon le moment où il l’écoute. L’ambiance se définit ainsi, tout bonnement, il est question de réfléchir avec « Selfocracy », tout en se divertissant. Une première merveille dont nous vous proposons ce soir de redécouvrir les moindres secrets, à l’aide de notre toute première interview que nous réalisions alors.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *