Chronique album • Pomme : « À Peu Près »

Parmi les plus grosses surprises de cette fin d’année figure « À Peu Près », le tout premier album de Pomme. Après avoir offert une carte de visite efficace deux ans plus tôt le temps de son EP « En Cavale », majoritairement, la jeune artiste sort ce vendredi 6 octobre un opus 13 titres, porté par le single « Même Robe Qu’Hier », que nous avons pris le temps de vous décortiquer en amont de son arrivée dans les bacs et sur les plateformes digitales.

À l’heure où les nouveautés s’enchaînent, il est difficile de convaincre en proposant un contenu tout à fait novateur et original. Qu’en est-il de cet « À Peu Près » ? Notre avis est à découvrir au cœur des quelques lignes ci-dessous !



Pour ce premier album donc, Pomme a su s’entourer de pointures en matière de composition puisqu’elle a décidé de collaborer avec les talentueux Waxx et Matthieu Joly. Ces deux musiciens hors-pair ont su minutieusement conjuguer avec l’univers de base de la chanteuse. En effet, tout en gardant cette vague folk fort intuitive, ces derniers ont subtilement réussi à créer un univers davantage pop, comparé à l’EP « En Cavale », en misant sur des atouts parfois rock comme par exemple sur l’introduction éponyme du projet ou encore des bribes de musique soul. Nous pensons notamment à la chanson « A Lonely One », écrite par Don Cavalli.

Également notable quant à ce premier album, Pomme fait partie de ces artistes totalement libres, étant inclassables de par l’étendue des influences proposées. N’hésitant pas à allier le violoncelle, la guitare ou encore l’auto-harpe à ses compositions, elle offre sur cette quarantaine de minutes d’écoute une panoplie éclectique et envoûtante de sonorités, coordonnée habilement à un contexte retraçant une histoire percutante, à la fois introspective et ouverte quant à l’auditeur.


• Audio « Pauline » :


Textuellement, « À Peu Près » nous semble telle une transition depuis « En Cavale ». Effectivement, nous retrouvons toujours une Pomme tourmentée, sentimentalement confuse mais en détachement avec son adolescence dépeinte le temps de l’EP. Habilement, Pomme maîtrise les mots avec lesquels elle joue, en toute simplicité, pour nous immerger dans une humeur générale automnale, en cohésion parfaite avec la sortie du disque.

Cette idée nous vient du fait que la chanteuse se montre assez mélancolique et transpose cette sorte de fascination pour la fatalité, notamment à travers le bouleversant et transcendant « La Lavande », marquant une cassure entre la première et la deuxième moitié de l’album, où elle exprime vouloir faner pour mieux renaître au printemps.


• Clip « Même Robe Qu’Hier » :

https://www.youtube.com/watch?v=o5TIcd1lL8E


Nous parlions plus haut de cassure, mais pourquoi ? Si, selon nous, jusqu’à « Adieu Mon Homme »Pomme reflétait une expérience de vie innocente où sentiments s’entremêlaient, semant la confusion et la perte de repères, notamment à travers les indécisions omniprésentes décrites le temps de « Comme Si J’Y Croyais »« La Lavande » propose une entrée vers la seconde moitié de l’album qui amène vers cette remise en question et cette solitude tant convoitée pour repartir de plus belle malgré un torrent de questionnements restant pour la plupart sans réponses véritables.

« A Lonely One » ne parle pas d’amour, certes, mais de ce besoin d’isolement et s’apparente à une ballade reposante où tranquillité et évasion sont de la partie vers un meilleur lendemain. Une rêverie s’installe en quelques sortes sur cette fin d’« À Peu Près ». Pomme semble avoir retrouvé goût à la vie et aspire à vivre de nouveau la plénitude du bonheur sous toutes ses coutures, bien que celle-ci estime avoir encore du travail à faire comme en témoigne le final poignant « De Quoi Te Plaire » où l’artiste apparaît à fleur de peau, mais bel et bien prête à remuer ciel et terre pour être aimée comme il se doit !


• Audio « A Lonely One » :


En définitive, Pomme nous offre un recueil de poésie et d’émotions fortes et palpables, une expérience de vie transpirant de vérité sur un univers musical authentique et magistralement ficelé. Nous sommes sous le charme de cet « À Peu Près » qui finalement, a été travaillé à la pointe de l’excellence ! Félicitations l’artiste !



💿 Pré-commandez « À Peu Près » en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS