Mabel inverse les rôles dans « LOL », son nouveau hit !

mabel clip lol about last night

La jeune britannique profite d’une mise au point musclée pour appuyer la sortie de son deuxième album !


Un retour dans les bacs on ne peut plus réussi ! ⇒ Son premier album « High Expectations », publié il y a déjà trois ans, plaçait la barre sacrément haut et redéfinissait dans sa conception les codes du R&B actuel. Porté par des tubes imparables et toujours dans les mœurs, de « Don’t Call Me Up » à « Boyfriend » sur sa version augmentée en passant par « Mad Love » ou encore « OK (Anxiety Anthem) », l’opus voit depuis quelques jours son légitime successeur prendre les devants. D’ailleurs, outre Manche, Mabel occupe fièrement la première place des charts, après trois jours d’exploitation seulement, grâce au très convoité « About Last Night … ».

Anticipé l’année dernière à l’aide de l’estival et émancipateur « Let Them Know », suivi quelques mois plus tard de l’enjoué et optimiste « Good Luck » partagé avec les producteurs Jax Jones et Galantis, puis plus récemment du sensible et tiraillé « Overthinking » assuré aux côtés du rappeur 24kGoldn, le disque semblait donner le ton face au contenu de ce fameux « About Last Night … ». Mabel ne déroge pas à la règle, sur les quinze composantes qui le nourrissent, et nous y sert une sélection de titres tous aussi marquants les uns que les autres. Parfois intime, parfois engagé, le projet permet à son initiatrice de rendre compte, selon une trame proche d’un véritable storytelling, des émotions les plus variables qui soient et que tout un chacun peut rencontrer en un laps de temps très court.

Pour ainsi dire, « About Last Night … » s’inscrit comme cet exercice thérapeutique qui vous fera passer par toutes les phases. Et ce en à peu près une heure d’écoute maximum. En effet, il y est question, pour Mabel, de s’affranchir majoritairement de ses failles, ou en tout cas de les accepter et d’en faire une force. Alors, la conviction agit sur l’ensemble de l’album à merveille. Celle de pouvoir de devenir la meilleure version de soi-même dès lors que l’on le souhaite plus que jamais. De fait, l’intéressée couche sur des mélodies absolument festives, aux accents souvent empruntés au nectar des années ’90, ses manquements, ses déceptions amoureuses, ses remises en questions, ses peines et ses joies.

Dans tous les cas, hors de question de baisser les bras, car toutes épreuves endurcissent son caractère, ont fait d’elle la jeune femme forte qu’elle est devenue. En bref, « About Last Night … », c’est quelque part le meilleur moyen pour Mabel de raconter ses tracas, de les vivre une dernière fois, et de passer à autre chose le plus rapidement possible. Car le meilleur reste à venir, vous ne croyez pas ?



« I’ll tell you who’s laughing now ! » ⇒ En renfort de la sortie de ce deuxième projet d’exception qu’est « About Last Night … », Mabel choisit à présent, depuis quelques heures seulement, l’enjoué « LOL » en guise de nouveau single. Ainsi, elle nous en proposait ce lundi la mise en images à découvrir sans plus attendre ci-dessus, qui pourrait bien vous rappeler l’excellent « Don’t Call Me Up » par endroits, dans sa réalisation. D’ailleurs, ce nouveau single nous renvoie quelque part à ce fameux tube incontournable qui aura révélé son autrice au grand public trois ans plus tôt.

En effet, selon nous, « LOL » semble s’inscrire comme la suite directe de « Don’t Call Me Up ». Cette fois-ci, Mabel revient sur un amour impossible, tant les sentiments du jeune homme sur lequel elle a jeté son dévolu, son ex-petit ami, n’étaient pas réciproques. Mais dès lors que la demoiselle a mis fin à cette relation à sens unique, et a choisi de mener sa vie paisiblement, les rôles se sont étrangement inversés. Or, il est beaucoup trop tard et la britannique met les points sur les i pour de bon. Avis au concerné, il aurait mieux fallu réfléchir par deux fois en amont plutôt que de jouer la carte de l’insensibilité, de l’ignorance et de la négligence ! Le voilà prévenu !


Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIÈRES INTERVIEWS