Joshua Bassett brise son silence avec « Crisis », « Secret » et « Set Me Free »

joshua bassett crisis secret set me free clips

Joshua Bassett raconte sa version de l’histoire à travers « Crisis », « Secret » et « Set Me Free »


If you get to tell your truth, then so do I… ⇒ Foulant les scènes de productions musicales dès son plus jeune âge, Joshua Bassett baigne très tôt dans l’industrie. Chanteur mais aussi acteur, il se fait vraiment découvrir par le grand public grâce au rôle qu’il obtient dans la série High School Musical : La Comédie Musicale diffusée sur Disney+. Une aventure qu’il partage notamment avec Olivia Rodrigo qui interprète Nina Salazar, alias Nini.

Fort de cette visibilité et désireux de faire connaître sa musique, le jeune homme dévoile son premier EP « Joshua Bassett » quelques mois avant que la saison deux ne sorte sur la plateforme de streaming. Composé de six morceaux dont le single « Lie, Lie, Lie », le projet est prometteur et constitue une introduction efficace à son univers.

Malheureusement, si Joshua Bassett entame l’année 2021 des rêves pleins la tête, son enthousiasme et ses ambitions se voient quelque peu bouleversés après que sa présumée ex-petite amie batte tous les records avec sa propre musique. Les rumeurs se multiplient, trop d’internautes prennent parti, si bien que le jeune artiste devient la cible d’un acharnement vite incontrôlable. Une situation compliquée qu’il subit avec difficulté et discrétion, et qu’il vient en quelque sorte clôturer symboliquement avec trois nouveaux titres, chacun doté d’un clip : « Crisis », « Secret » et « Set Me Free ».

A la manière de Barbara Pravi avec « Voilà, le jour se lève sur l’homme et l’oiseau », Joshua Bassett dévoile ainsi un véritable triptyque. Une série de trois plans-séquences élégants et épurés réalisés par Keenan O’Reilly. Et tandis que le poignant « Crisis » s’ouvre de façon plutôt intimiste avec une guitare acoustique, « Secret » s’impose quant à lui comme LE morceau upbeat de cette trilogie. Puis, le doux « Set Me Free » vient confirmer la volonté première du chanteur à travers ce projet : pouvoir raconter sa version de l’histoire, évoquer l’envers du décor, les conséquences loin des projecteurs. Joshua Bassett résume en musique une certaine incompréhension, un désir d’avancer ainsi qu’un souhait d’arrêter de raviver les blessures du passé.

Quelques jours avant de révéler ces clips, et cela lui tenait à cœur, le jeune homme a par ailleurs invité son public à se montrer respectueux et bienveillant en toutes circonstances. Un besoin qui prend tout son sens notamment lorsque l’on découvre les paroles de « Crisis » : « My mama callеd ’cause she heard I got dеath threats ». Dans « Set Me Free », il aborde également un sentiment de détresse l’ayant impacté lui et sa famille : « I’ve been runnin’ away, I’ve been facin’ my fears / Tell my momma I’m okay while I’m holding back tears / It’s been a fuckin’ year ». Aussi, les bénéfices perçus grâce à ces morceaux et à la vente du merchandising seront reversés à des associations dans le domaine de la santé mentale, chose particulièrement importante pour le chanteur dont la propre santé mentale a été mise à rude épreuve au cours des derniers mois.

Un retour lourd de sens pour Joshua Bassett qui ambitionne maintenant de sortir un album prochainement !



 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.