Foster et Sody explorent l’amour et ses incertitudes !

Quand les sentiments traduisent la complexité d’aimer …


• Tomber amoureux mais à quel prix ? ⇒ Au mois de novembre dernier, Foster faisait irruption dans le rap game aux côtés de la jeune chanteuse Sody en renfort le temps de son premier single « fools (can’t help falling in love) ». Le temps du titre, nos deux artistes se donnent la réplique et explorent en complément leur rapport aux sentiments amoureux. Ceux naissants, si forts et si inévitables, qui par ailleurs mènent au doute le plus palpable. En effet, il s’agit ici pour le duo de rendre compte de la facilité d’éprouver de l’amour pour l’autre, sans pour autant pouvoir témoigner de la réciprocité.

Alors, la paranoïa finit par prendre le dessus. Foster traduit l’idée de ne pas être le gendre idéal destiné à conquérir le cœur de sa bien-aimée, de ne pas être à la hauteur de ce qu’elle mérite selon lui. D’autant plus lorsque ce dernier conscientise que beaucoup d’autres hommes ont jeté leur dévolu sur la femme de ses rêves, qui seraient à son sens plus légitimes d’entamer une relation avec l’intéressée. De son côté, Sody contrecarre – lors des refrains qu’elle assure – la conscience vraisemblablement tronquée du jeune rappeur et confesse à son tour ne pas pouvoir lui résister également.

Sobre à souhait, la mise en images de « fools (can’t help falling in love) » distancie nos deux protagonistes et laisse place à la nostalgie. Celle selon laquelle Foster se serait finalement résolu à ne jamais avouer ses sentiments tout en métaphorisant les souvenirs du doux visage de l’élue de son cœur tel un film qui passerait en boucle, interférant ses pensées.



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *