carolesdaughter clippe à présent son hit « Violent » !

Quelques millions de lectures plus tard, la demoiselle enchaîne en images !


• Un nouveau souffle s’impose ! ⇒ 2020 aura apporté son lot de surprises à la jeune Thea Taylor de son vrai nom qui publiait notamment ce qui deviendrait très vite son premier hit. On ne peut plus viral, carolesdaughter marquait en effet un démarrage tonitruant sur les réseaux avec « Violent », une chanson enregistrée sans prétention dans sa chambre au court du deuxième semestre de l’année dernière. Force est de constater que par le biais du morceau, que vous avez pu découvrir ici-même, la jeune femme a su insuffler un vent frais à la culture gothique, pour rappel inspirée de figures exceptionnelles telles que Lil Peep ou encore XXXTENTACION pour ne citer que ces derniers.

En l’espace de quelques mois, carolesdaughter a su se hisser parmi les révélations du moment, et aura décroché sa signature en maison de disques, et plus particulièrement auprès du label Arista. Ainsi, la jeune prodige peut se concentrer pleinement sur un premier album, attendu dans le courant de 2021. D’ici là, l’intéressée a pris soin d’offrir un nouvel élan à « Violent », en divulguant le clip dédié une semaine plus tôt. Celui-ci comptabilisant d’ailleurs plus d’un demi million de vues à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes.

Avec « Violent », l’artiste s’adresse à son ex petit ami qui, visiblement, ne semble pas prêt à s’engager dans une relation sentimentale. À défaut de se montrer incisive, carolesdaughter agit en réponse de la manière la plus paisible qui soit, vraisemblablement toujours amoureuse, et n’espère que récupérer ses affaires. Et ce, dans l’espoir que le jeune homme puisse potentiellement avouer se sentir seul sans elle. Auquel cas la demoiselle ne manquerait pas de courir jusque dans ses bras.

Pour la mise en images, Thea Taylor se retrouve seule, dans un appartement presque vide d’humanité, où seules ses peluches viennent en vain combler le manque. Et ce tandis qu’elle expulse tant bien que mal son chagrin. Le tout dans une atmosphère partiellement horrifique. Regardez !



Listen on Apple Music

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *