San-Nom dévoile sa toute 1ère mixtape « Rien » !

Le rémois livre une carte de visite exceptionnelle !


Débriefing d’un projet ingénieux ! ⇒ C’est en ce mercredi 8 juillet que le rap français accueille de pied ferme un projet ambitieux à souhait que l’on doit à San-Nom. Le rappeur, originaire de Reims, nous livre « Rien », sa toute première mixtape truffée de douze titres inédits, teasée au préalable quelques jours plus tôt. Si l’artiste nous a servi en préambule une pluie de hors-série, dont dernièrement l’estival et enjoué « Saucisse » où il pointe du doigt une consommation fast-food de la musique, cette fois-ci il s’adonne à une mise en exergue plus intime de ce qui s’apparente à une journée type de son quotidien.

Le temps de « Rien », San-Nom se livre comme jamais, et approfondit une réflexion autour de sa condition. Cette dernière opère selon une succession de tubes sans précédent, alors qu’il décrypte habilement bien des états d’esprit. Le tout entre obligations, priorités usuelles, introspections profondes quant au processus créatif de son œuvre ou encore l’acheminement vers une plénitude au sens premier du terme.

Si aucun des titres parus jusqu’à présent ne figure sur la mixtape, cela explique un renouvellement incessant de la part du rémois. San-Nom a même choisi de n’y faire figurer aucun convive. Et ce, dans le souci d’être le plus transparent possible vis-à-vis de son public. De ses doutes jusqu’à de réelles remises en question en passant par un constat amer d’une génération qui tend à le laisser perplexe, tout y exploré dans les moindres recoins.

Aussi, il ne manque pas d’user de génie le temps de « Tout Graille », un titre puissant de la galette digitale. Sur le titre, San-Nom ne laisse pas de place à la concurrence et entend bien ne faire qu’une bouchée de ses adversaires. Aussi, « Bienveillance », dans un autre registre par exemple, permet à l’artiste de jauger le plaisir que prend l’auditeur à découvrir son projet et de surcroît son univers. Dans l’incroyable « Ba », il martèle avec esprit et subtilité une déconcertante habilité à façonner le redondant quitte à l’imprimer suffisamment dans les mœurs. En bref, « Rien » regorge de surprises aussi inattendues que géniales, à découvrir sans plus attendre ci-dessous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *