SoKo donne de la voix pour le Pride Month !

Face à l’événement, SoKo livre son hymne gay !


L’inédit à découvrir ! ⇒ SoKo a tout réfléchi quant à la sortie de cette nouvelle chanson. Sa date de parution est loin d’être un hasard. Fin juin 1969, des émeutes éclatent dans la ville de Stonewall. Pour la petite histoire, tout a commencé dans un bar : le Stonewall Inn. Ici s’y regroupe la communauté LGBTQ+, tandis que la tranquillité fut assurée par la police. Et ce, en échange d’un pot de vin de la part du patron.

Le 27 juin de la même année, une descente de la police a lieu. Mais cette fois-ci, les habitués du bar ont décidé de ne pas se laisser faire. Les émeutes représentent le moment symbolique qui aura par la suite marqué la réelle éclosion du militantisme LGBT, aux États-Unis, et partout dans le monde. Depuis, de nombreuses manifestations de fierté sont donc organisées au cours de ce mois pour reconnaître l’impact que la communauté a eu aux quatre coins du globe.

L’artiste française SoKo a décidé, elle aussi, de prendre part au mouvement en chanson. De chez elle, elle a profité du confinement pour réaliser le clip de sa chanson « Oh, To Be A Rainbow! ». L’interprète de « Being Sad Is Not A Crime » a tenu a s’exprimer sur le sens même de son nouveau titre : « C’est mon hymne gay ! Histoire de faire en sorte que toutes mes amies très hétéro ne soient plus aussi hétéro ! La chanson parle aussi de ne pas vouloir être sauvé par une relation mais de vouloir vraiment quelqu’un d’égal à égal »

Ce nouvel extrait figurera sur le prochain projet de SoKoqui verra le jour le 10 juillet. « Feel Feelings », son troisième album, devait sortir plus tôt mais il a été décalé à la suite des récents événements liés au mouvement Black Lives Matter.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *