Machine Gun Kelly prend position contre le racisme !

Une reprise et une mise au point explicite en vigueur !


• Un hommage à George Floyd ! ⇒ Difficile d’être passé à côté de cette triste actualité. Le 25 mai dernier, à Minneapolis (Minnesota), George Floyd, patriote afro-américain, perdait tragiquement la vie. En cause, une interpellation véhémente et un protocole condamnable. De nombreux concitoyens se sont alors donnés rendez-vous pour dénoncer les violences policières malheureusement bien trop répandues depuis trop longtemps. Parmi eux, les artistes ont également pris part au mouvement. Machine Gun Kelly y est d’ailleurs allé de son hommage, en la compagnie de son ami Travis Barker.

Dans le cadre de ces protestations, les deux artistes ont choisi de reprendre un titre de circonstance. Il s’agit de l’intemporel « Killing In The Name » de Rage Against The Machine. Dernièrement, les musiciens se donnaient rendez-vous pour travailler sur l’album pop/rock « Tickets To My Downfall » du rappeur de Cleveland. Machine Gun Kelly en a même profité pour en dévoiler récemment « Bloody Valentine », le premier extrait. Un temps de recueillement et de mémoire s’imposait donc au vu des événements récents. Pour ce faire, ils ont repris cet hymne qui appelle à la justice, à la cessation de toute brutalité policière et à lutter contre le racisme.



Une mise au point sur les réseaux ! ⇒ Lorsque Machine Gun Kelly exprime clairement s’apprêter à se rendre sur le terrain pour manifester contre les violences policières, ce dernier ne fait pas l’unanimité. En témoigne notamment le commentaire d’un fan, certainement dérangé, qui répond à son artiste préféré : « Actuellement en route pour supprimer tes albums ». Ce à quoi l’artiste a pris soin de répondre sans équivoque : « Tant mieux. Je ne veux pas de ton argent raciste. ». Une belle réponse, suffisante à souhait, efficace, et à saluer !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *