The Weeknd livre le chef-d’œuvre « After Hours » !

Le nouvel album tant attendu de The Weeknd enfin disponible !


Entre nostalgie et exutoire ! ⇒ Après « My Dear Melancholy, » paru en 2018, The Weeknd s’est montré suffisamment discret. Si de nombreuses spéculations installaient l’idée d’une suite à l’EP, supposée baptisée « We’re Together Alone. », le canadien s’est enfermé en studio pour nous contacter en définitive son tout nouvel essai. D’ailleurs, l’album dans son ensemble nous paraît telle une réponse à ce premier mini-format en lice dans la carrière de l’artiste.

Sur quatorze titres, The Weeknd observe une approche rétro côté instrumentalisation, ravivant les heures de gloires des standards des années ’80 ô combien grandioses. L’idée est simple, user de ces sonorités si particulières et transpirant de sensations aussi dynamiques que mélancoliques dans le but de réveiller ce sentiment de nostalgie qui le hante, et qui vient nourrir ce qui s’apparente à être un véritable exercice thérapeutique pour ce dernier. Abel Tesfaye chante sur l’œuvre portée par le tube « Blinding Lights » ses peines, ses doutes, ses regrets, mais s’en remet à lui-même pour réussir à merveille sa quête du bonheur. Une remise en question perpétuelle déterminée par un humanisme extraordinaire, et une confession à cœur ouvert pour le meilleur à venir en d’autres termes !

The Weeknd signe avec « After Hours » une véritable bouffée d’oxygène en ces temps difficiles. Un réel chef-d’œuvre qui saura vous redonner du baume au cœur et vous faire voyager comme il se doit de par sa douceur et sa sensibilité si profondes. Découvrez sans plus attendre l’intégralité du projet ci-dessous !



Un démarrage en force ! ⇒ 7 minutes, c’est le temps qu’il a fallu à The Weeknd pour décrocher la pôle position des charts. Et ce, immédiatement suite à la parution de son quatrième opus. Une performance incroyable, d’autant plus que son tube « Blinding Lights » traverse les semaines au sommet de l’airplay général en France. Depuis maintenant plus dix semaines, il résiste à bon nombre d’artistes et s’impose en référence du moment. Aussi, le hit cumule plus de 50 millions de streams rien que sur le territoire hexagonal ! « After Hours » se promet bien là une belle longévité !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *