Chronique album • Breaky Boxes : « Resting Wall »

Les rouennais Breaky Boxes présentent leur premier album !


Présentation ! ⇒ C’est ici que vous les découvriez il y a quelques années pour la première fois. Depuis, les Breaky Boxes en ont parcouru des kilomètres à travers le monde pour faire résonner leur musique. Vous n’allez pas sans savoir que nous l’apprécions particulièrement beaucoup ce petit trio prometteur composé de Jeff, Brice et Valentin. Deux ans après la parution de leur EP « From The Shelter », c’est leur tout premier album que le groupe nous livre depuis ce vendredi 6 mars.

« Resting Wall » est passé entre nos mains, et par conséquent au crible. Alors, les Breaky Boxes ont-il su nous convaincre avec cet essai, ou au contraire nous ont-ils décontenancé ? Trêve de suspense, notre critique est à découvrir dans les lignes à venir


breaky boxes resting wall chronique review


La direction artistique ! ⇒ Forts d’un intérêt récent pour la folk, majoritairement exploitée sur « From The Shelter », l’album profite de ce trait de caractère pour étoffer sa dynamique. En outre, les Breaky Boxes n’ont jamais délaissé leurs fondamentaux très rock sur lesquels nous les découvrions en 2016. Si bien que le disque se veut aussi éclectique que risqué. Mais c’est tout à leur honneur ! Le trio n’a pas perdu de sa superbe, et n’hésite pas à repousser les limites de la créativité pour donner l’accent sur ce qui importe le plus. Faire ce que l’on aime à n’importe quel prix, c’est bien là le leitmotiv de nos rouennais.

Conduit par une orchestration plutôt pop, « Resting Wall » impose son style et sa force selon une fougue artistique qui démontre de plus belle qu’oser n’est pas synonyme de sombrer au fin fond de l’écueil. Au contraire, les Breaky Boxes ont su miser sur leur complicité sans failles pour prendre les décisions les plus judicieuses, et saupoudrer leurs nouvelles œuvres de ce qui est nécessaire en guise d’ingrédients savoureux pour marquer au fer rouge une fois de plus leur empreinte si unique et méticuleuse.



Écrire l’Histoire ! ⇒ « Resting Wall » bénéficie de douze titres à l’écriture tout à fait soignée, comme à l’habitude du groupe. À travers l’opus, les Breaky Boxes observent une réflexion sur leurs vies respectives, mais aussi en collectif, aussi bien que sur leur carrière. Nos rouennais proposent une approche délicate, pleine de bon sens, lorsqu’il s’agit de se montrer plus vulnérable, nostalgique. Car au fond, ce sont ces épreuves qui constituent chaque être humain. Ce serait mentir si nous vous disons l’opposé. Cette sincérité que le trio met à l’épreuve pour son public renvoie d’une authenticité si forte qu’il en est plus facile de s’identifier au récit, et donc de prendre part à l’aventure.

Aussi, les Breaky Boxes usent de leurs plumes pour dresser un bilan qui se traduit bien évidemment par des joies, des succès. Le tout offre une vision globale de ce que la fine équipe a vécu ces quelques dernières années, au profit de la clôture d’un chapitre. Et ce chapitre, c’est tout bonnement l’éclosion d’un groupe qui a su traverser les tempêtes et les accalmies ensemble, sans manquer à l’appel, pour en définitive trouver sa signature musicale. En d’autres termes, « Resting Wall », c’est une grande porte ouverte vers l’avenir, de nouvelles aventures, l’inconnu… Avec cette même folie que d’arpenter le chemin sans forcément en connaître l’aboutissement.

En somme, Breaky Boxes propose une œuvre transpirant de bienveillance, d’humilité, d’espoir et de succès dus à bien des efforts, de la détermination et l’envie furieuse d’accomplir ses rêves quoiqu’il en coûte.


breaky boxes resting wall chronique review


Le bilan ! ⇒ Il va sans dire que nous avons fortement apprécié ce premier essai finement transformé que nous ont réservé les Breaky Boxes. « Resting Wall » s’inscrit comme un indispensable aussi bien pour tout amateur de folk qu’amoureux de la musique selon ses multiples horizons. Nous pouvons d’ailleurs saluer cette fidélité à leurs engagements artistiques, tant la folk se fait davantage rare surtout à l’échelle de l’hexagone. De plus, les risques pris se montrent parfaitement mesurés, étudiés, et nous confortent dans l’idée que rien n’a été laissé au hasard. Côté écriture, ce sont des mots simples et un parti pris certainement qui se confronte à l’auditoire. Cela amenant de multiples lectures de l’œuvre, et une implication débordante de l’imaginaire dans l’optique de s’approprier chaque morceau comme bon nous semble, selon nos expériences, nos humeurs, et nos envies. Un travail exceptionnel, très proche de la perfection !


breaky boxes resting wall chronique review


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *