Loïc Nottet réveille les années ’80 dans « Heartbreaker » !

Un plan-séquence truffé de références signé Loïc !


• Celui qui fait chavirer les cœurs ! ⇒ Cela fait déjà quelques jours que Loïc Nottet nous gratifie de son nouveau single « Heartbreaker ». Un titre fort aux accents rétro et disco ravivant la flamme des amateurs des années ’80. En plus, l’extrait permet de confirmer l’arrivée du deuxième opus de l’artiste belge, trois ans après « Selfocracy ». Cette fois-ci, le chanteur dégainera « Sillygomania » – qu’il définit comme un « joyeux bordel » qui l’anime au quotidien – dès ce vendredi 20 mars, déjà anticipé par les morceaux « On Fire » puis « 29 ».

Dans « Heartbreaker », Loïc Nottet endosse le rôle du séducteur irrésistible. Le jeune homme use ici de son charme et de son éloquence pour conquérir le cœur de la demoiselle sur qui il a jeté son dévolu. Et pour mettre en relief ce béguin qu’il aimerait voir transformer en idylle, rien de mieux qu’un hit aux sonorités nous rappelant la direction artistique actuelle que convoite habilement Dua Lipa.

Pour la mise en images, nous retrouvons notre multidisciplinaire talent voguant seul au gré d’un plan-séquence à couper le souffle. Loïc Nottet évolue selon bien des tableaux qui sauront titiller la mémoire des plus nostalgiques cinéphiles. Et ces références, pour vous aider un petit peu, s’appuient sur les passions que l’intéressé aime à mettre en avant dans l’ensemble de son œuvre. Il s’agit bien évidemment de la danse, et du septième art. Grease, Flashdance, Dirty Dancing… Voici bien des exemples parmi tant d’autres ! À vous d’en deviner le reste !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *