The Weeknd en roues libres dans « Blinding Lights » !

The Weeknd joue les trouble-fête en plein Las Vegas !


Vegas et vice sans vergogne ! ⇒ Toutes les tentations vont de bon train à Las Vegas, ce n’est pas un secret de polichinelle. The Weeknd en profite même pour s’y inviter dans son nouveau clip pour le hit « Blinding Lights ». Mais avant de se plonger sur l’atmosphère du visuel flambant neuf, retour sur l’historique du morceau. Nous sommes le 24 novembre 2019, et Abel Tesfaye de son vrai nom amorce une toute nouvelle ère. Le chanteur canadien promet alors un retour pour 2020 avec « Chapter VI », son prochain album. Pas question de lésiner sur les moyens pour marquer ce retour très attendu depuis la parution de l’EP « My Dear Melancholy, ». Pour ce faire, l’intéressé s’associe à la marque Mercedes et participe à la campagne publicitaire de leur toute première voiture électrique. Lors de la diffusion de la capsule, nous avons alors le plaisir de découvrir quelques secondes du single. Il paraîtra quelques jours plus tard dans son intégralité, peu après « Heartless ».

En ce 21 janvier 2020, The Weeknd révèle donc ce fameux clip tant attendu illustrant « Blinding Lights ». Le chanteur y exprime manquer cruellement de concentration et se laisser divertir par les diverses tentations s’offrant à lui. Or, la stabilité, il confesse ne la trouver qu’en la présence de quelqu’un à aimer, dont il peut s’occuper pleinement. Mais l’amour lui ayant été retiré, il replonge immédiatement dans le vice et ses attraits. Profondément seul, le visuel qu’il propose nous le présente désemparé. Pour ainsi dire, il multiplie les excès et s’adonne à un concours de vitesse contre lui-même, sous l’emprise de substances, dans les rues de Las Vegas. Une soirée cauchemardesque pour le chanteur qui ne manque pas de se faire remettre à sa place. Sans plus attendre, découvrez le résultat en images ci-dessous !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *