Ces dix hits de légende qui fêtent leurs 18 ans cette année !

Petit flashback d’une époque marquante !


Et oui, le temps passe vite ! Nous ne cesserons jamais de le dire ! Et pour l’occasion, nous avons décidé, au sein de la rédaction, de rendre hommage à tous ces hits parus en 2001. Car oui, c’est toujours un événement de célébrer la majorité. Du coup, nous vous avons préparé une petite sélection exhaustive de dix hits qui auront marqué cette année, qui aura révélé par ailleurs de nombreux talents que vous écoutez encore aujourd’hui. N’hésitez pas, sur nos réseaux sociaux, à nous faire part de vos coups de cœur ! Et au cas où vous auriez quelques pépites en tête que nous n’avons pas choisies, n’hésitez pas non plus à nous les préciser ! Le bilan de l’année 2001… ça commence maintenant !


Linkin Park : « In The End »

Nous sommes précisément le 24 octobre 2000 alors que paraît outre Atlantique « Hybrid Theory », le premier album des californiens de Linkin Park. Si l’opus se dévoile près d’un an plus tard en France, son succès est dû à ce hit qu’est « In The End ». Un tube incontestable qui aura révolutionné la culture rock, avec ce mouvement qu’est le nu metal. Pour anecdote, ce premier véritable carton international permet au groupe de se propulser. Aujourd’hui encore, le morceau demeure une véritable référence aussi bien pour Linkin Park que pour l’univers musical, tous registres confondus !



Alicia Keys : « Fallin’ »

Qui n’a jamais tenté de suivre la tessiture vocale de la demoiselle au point de s’égosiller ? Ne nous mentons pas, nous avons tous essayé de chanter de notre plus belle voix ce hit qui aura révélé Alicia Keys au grand public. Effectivement, « Fallin’ » aura lancé la carrière de la chanteuse à travers le monde. Ce premier single extrait de son premier album « Songs In A Minor » réside encore à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes comme un classique indémodable. Pour anecdote, si la chanson s’apparente à relater d’une relation amoureuse, celle-ci est bien spécifique. Pour preuve, Alicia Keys a confié qu’il s’agissait ici de crier son amour pour la musique en toute simplicité.



Daft Punk : « Harder, Better, Faster, Stronger »

Parmi les grands succès de nos frenchies préférés, nous pouvons compter « Harder, Better, Faster, Stronger ». Ce hit issu de l’album « Discovery » aura marqué l’histoire. Effectivement, les Daft Punk ont confirmé leur succès international grâce à celui-ci. Exploité en tant que single à part entière en 2001, celui-ci s’offrira bon nombre de déclinaisons par la suite. Nous pensons notamment à cette version dédiée à leur show Alive 2007 mais surtout à ce tube monumental qui aura fait exploser le rappeur Kanye West la même année. Et oui, « Stronger » a vu le jour elle aussi en 2007 et aura catapulté l’album « Graduation » aux sommets, détrônant par la même occasion le « Curtis » de son rival 50 Cent. Et avouons-le nous, c’est toujours un plaisir de réentendre ce bon vieux hit !



P!nk : « Get The Party Started »

Persévérance et détermination sont maîtres mot d’ordre pour P!nk ! Et oui, ce succès qui a lancé pour de bon sa carrière, issu de son second album, elle n’a pas attendu pour aller le chercher. C’est donc Linda Perry qu’elle a contacté pour qu’elle lui écrive cette petite pépite qui était en 2001 le single le plus vendu pour la chanteuse. De plus, l’enregistrement a permis l’ascension fulgurante de « M!ssundaztood » contenant d’autres tubes en puissance tels que « Just Like A Pill » ou encore « Family Portrait ». Et quoi de mieux que de s’offrir en 2004, pour assurer la longévité du morceau, un remix avec le rappeur Redman sur la base de « Sweet Dreams » des Eurythmics ?



L5 : « Toutes Les Femmes De Ta Vie »

Oui, nous savons que vous avez tous, à un moment donné, chantonné au minimum le refrain de ce hit incontestable. Et pour celui-ci, on retourne en France ! Le 16 novembre 2001, les L5 qui venaient de remporter la première édition du télé-crochet Popstars lancent leur premier single. Et ce, en vue d’un premier album éponyme qui paraîtra quelques semaines plus tard, soit le 11 décembre. Le 19 décembre 2001, « Toutes Les Femmes De Ta Vie » est officiellement certifié single de diamant pour, à l’époque, plus de 750 000 copies écoulées. On se le réécoute ?



Shakira : « Whenever, Wherever »

Dans vos souvenirs les plus directs à émerger, vous vous souvenez certainement d’un clip avec de la boue, encore de la boue, toujours de la boue… Ahhh Shakira ! Quelle belle manière d’illustrer ce hit où il est question d’évoquer une relation amoureuse à distance ! Écoulé à plus de cinq millions d’exemplaires, ce tube incommensurable aura permis à la belle colombienne de s’exporter à travers le monde. Habituée à chanter en espagnol sur ses premiers essais, elle donne enfin de la voix en anglais pour son cinquième album « Laundry Service » qui célébrera alors les dix ans de carrière de la popstar ! Oui, on vous le redit, le temps passe vite…



Fonky Family : « Art De Rue »

Gloire à l’art de rue ! En mars 2001, les marseillais de la Fonky Family dévoilent leur deuxième album « Art De Rue ». Porté par le single et hit éponyme, le disque donne suite à l’exceptionnel « Si Dieu Veut… » paru trois ans plus tôt, et qui s’inscrit encore comme l’un des projets les plus légendaires de l’histoire du rap français. En huit jours après sa sortie, le disque séduit et rafle son disque d’or pour plus de 450 000 exemplaires. Un classique parmi les classiques qui contient une bonne lignée d’indispensables à son actif. « Mystère Et Suspense »« Dans La Légende »« Petit Bordel »… et on en passe !



Sophie Ellis-Bextor : « Murder On The Dancefloor »

Elle était à deux doigts de ne pas figurer dans cet article. Et oui, c’est ça de sortir son hit un 3 décembre mademoiselle ! Pourtant Dieu sait que nous avons tous dansé et remué la tête sur ce tube interplanétaire. « Murder On The Dancefloor », c’est ce tube qui aura révélé Sophie Ellis-Bextor au monde entier. Le titre est par ailleurs celui qui a été le plus vendu de toute sa carrière. À noter que ce deuxième extrait issu de son deuxième album « Read My Lips » vient de s’offrir un petit lifting quelques jours plus tôt. Car la chanteuse a choisi de proposer aux fans une nouvelle version plus orchestrale sur ses réseaux. Or, ici, nous nous attarderons bien évidemment sur la version originale à redécouvrir d’urgence !



Gorillaz : « Clint Eastwood »

« Yeah I’m happy, I’m fellin’ glad I got a sunshine in a bag, I’m useless … » Vous connaissez la suite ! Créé par Damon Albarn et Jamie Hewlett, c’est en 2001 que fait irruption l’ovni Gorillaz sur la planète. Tournant novateur dans le monde de la musique pour ce groupe qui n’apparaît que par le biais de personnages en images de synthèse. Nul n’a d’ailleurs oublié « Clint Eastwood », ce pari transformé d’entrée qui aura installé une longévité phénoménale aux britanniques par la suite. D’autant plus que les Gorillaz cassent les codes avec leur premier album éponyme. Pas question d’appartenir à un registre musical précis, bien au contraire ! Pour ce faire, on pioche un peu dans le hip-hop, le rock, la pop, l’électro… on mélange le tout, et on obtient des classiques intemporels !



Sum 41 : « In Too Deep »

Tout comme Sophie Ellis-Bextor, les gars, ce n’est pas passé loin ! Le même jour que la britannique, les Sum 41 dévoilent l’indémodable « In Too Deep ». Le second extrait de leur deuxième album « All Killer, No Filler » inonde alors les ondes françaises. Peu importe la station de radio que vous souhaitez écouter, ils sont partout. En plus de contribuer au succès du disque, également propulsé par le plus rock « Fat Lip », le titre s’offre une apparition non déplaisante dans le second volet de la saga des American Pie. La suite, vous la connaissez… Une carrière bien remplie, des tubes à en pleuvoir et un succès toujours au rendez-vous pour Deryck Whibley et sa bande !



#BONUS

Dansez, chantez, on ne saurait que vous dire d’autre. Si ce n’est que vous êtes obligés de connaître ce tube qui aura fait les belles heures de la comédie musicale Roméo & Juliette ! C’est pour nous, c’est cadeau !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *