LIVE

Live Report : Loïc Nottet @ Le Trianon, Paris – 03/05/2017

Live Report : Loïc Nottet @ Le Trianon, Paris – 03/05/2017

Alors que son premier album « Selfocracy » est déjà certifié disque de platine chez nos voisins belges pour plus de 100 000 acquéreurs et avoisine le disque d’or au sein de l’hexagone, le jeune Loïc Nottet est bien décidé à partir sillonner les routes de France et de Belgique notamment afin de séduire son public le temps de quelques dates exceptionnelles. Ce mercredi 3 mai 2017, il donnait son cinquième concert dans la prestigieuse salle du Trianon dans notre chère capitale, les fans du jeune homme étaient au rendez-vous pour cette date qui restera longtemps gravée dans les mémoires.



Sur le même schéma que le disque, Loïc Nottet nous immerge au cœur de la bande originale de son concert d’entrée et fait retentir une introduction poignante avant de démarrer par le tube « Mud Blood », captivant dès la première note son public avant de donner intégralement de son énergie et de son âme pendant près d’une heure et demie de spectacle où ce dernier enchaîne chanson sur chanson avec une dynamique constante et remarquable, digne d’un véritable habitué de la scène.

Conséquent succès que l’artiste belge a pu constater puisque chacun reprenait en chœur chaque chanson sans se laisser distraire par la mise en scène époustouflante où jeux de lumière et animations en tout genre sur écrans ou encore grâce aux danseurs, venaient pimenter la prestation de Loïc qui en a même profité pour nouer avec ses premières amours pour la danse, agrémentant chacune de ses interprétations de chorégraphies endiablées, parfois seul, parfois accompagné de danseurs.



Loïc Nottet, en quelques mots, c’est cette énergie positive qui vient redonner du baume au cœur à ses auditeurs de par une voix unique et envoûtante qu’il a su mettre à toutes épreuves le temps de sa prestation, prouvant que celui-ci n’a pas besoin d’artifices pour pousser dans les notes les plus extrêmes sans distorsion ni fausse note. Le plaisir d’écouter cette justesse, appuyée par ses deux musiciens, pour une acoustique technique en parfaite harmonie avec l’architecture aura su nous plonger dans l’univers de « Selfocracy » à son optimum.

Force est de constater également la bienveillance de l’interprète de « Million Eyes » qui a su habilement mêler sa performance avec une interaction régulière et soigneuse avec son public. À noter que le jeune homme s’est vu, en toute fin de concert, offrir de nombreux cadeaux et a pris le temps par la même occasion de discuter avec quelques adeptes et de souhaiter, en chanson, un joyeux anniversaire à une demoiselle présente au premier rang. Avant de partir, et suite à un rappel collectif, Loïc a décidé de nous offrir son tout premier single « Rhythm Inside », que la foule connaissait sur le bout des doigts bien évidemment, et a donné une dernière impulsion de bienséance en nous faisant participer quant à la reprise de la gimmick du morceau avec lui.



En somme, Loïc Nottet nous a livré un show très convaincant. Un artiste complet qui a su mettre tous ses talents en avant et sa bonne humeur pour un moment inoubliable. Nous félicitons le travail accompli par l’artiste et son équipe pour ce spectacle grandiose et époustouflant. Tous les ingrédients pour une soirée exceptionnelle étaient réunis. Nous en voulons encore ! Bravo l’artiste !