LIVE

Live Report : Us The Duo @ La Boule Noire, Paris – 19/03/2017

Live Report : Us The Duo @ La Boule Noire, Paris – 19/03/2017

Nous étions plus qu’un duo ce soir là, un concert d’une douceur pimentée, un voyage en Amérique, c’est au concert de Us The Duo que nous avons assisté.

Alors voici un résumé de ce qu’il s’est passé hier à La Boule Noire.



Les lumières se sont éteintes et le public de la salle a alors eu les yeux rivés sur scène. C’est à ce moment-là que nous avons entendus des voix, celles de Carissa et Michael Alvarado.

Quoi de mieux que de commencer par le « Medley 2014 » pour que tout le monde puisse se mettre immédiatement dans l’ambiance.

À l’heure où la planète Musique se nourrit d’une consommation populaire déroutante de par une fluctuation perpétuelle de nouveaux talents qui se succèdent et pourtant ne se ressemblent pas pour autant, nous avons cohabité près de deux heures ce 19 mars 2017 avec ces talents en herbe que sont les amoureux formant le tandem Us The Duo.

Prenez l’hémisphère traditionnel où la création originale profite à l’apport continuel de nouvelles expériences musicales ainsi que l’autre où règnent les adeptes des reprises des plus gros tubes interplanétaires en y apportant leur touche émotionnelle nécessaire à apporter une dimension tout autre à ces cartons mémorables et vous obtenez un monde complet défendu par Carissa et Michael Alvarado de leurs vrais noms.



Si l’histoire commençait trois ans plutôt sur un instantané de six secondes réalisé via l’application Vine, les amoureux n’auraient jamais imaginé que leur carrière prendrait cette tournure des plus inattendues selon leur confession à cœur ouvert lors d’un intermède en interaction totale avec le public. Le duo n’a pas hésité à répondre aux questions du public, qu’ils avaient notées sur des papiers distribués avant le concert. Ils ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont fait monter un de leurs fans sur scène pour lire les questions avant de prendre un selfie avec celui-ci. Autre petit plus qui a fait plaisir au public, ce jet de produits merchandising dans la fosse.

La force de leur art s’explique notamment par cette communion scénique. Les tourtereaux vous font oublier qu’ils reprennent des méga-hits puisqu’ils s’approprient chaque morceau et ont ce charisme et cet amour passionné à la fois au sein de leur couple mais aussi pour la musique qu’ils arrivent à propager de manière à captiver tout un auditoire. Pour terminer, les chansons qui ont suivi le rappel ont été reprises en cœur par le public telle une chorale. Carissa s’est muni de son tom et Michael de sa guitare. Ils ont su rester fidèles instrumentalement parlant au clip « No Matter Where You Are »  en direct.

Complicité à toute épreuve fait que nous nous retrouvons en ces deux personnages forts, en leur conviction en termes d’interprétation quant aux hits qu’ils nous ont servi à leur sauce, et redécouvrons avec un plaisir partagé ce qui a pu bercer nos derniers étés par exemple. Au-delà de s’adonner uniquement aux cover, Carissa et Michael en ont profité pour glisser quelques petites surprises à savoir deux morceaux originaux en amont de la sortie de leur premier album sur lequel ils potassent actuellement sans relâche. Aussi bons chanteurs que musiciens, de ce que nous avons pu écouter, attendons-nous à nous laisser submerger dans un tourbillon d’émotions et de sensations sonores des plus envoûtantes sur un disque qui promet un déchaînement des passions transpirant le talent et le travail acharné, le tout mêlé à l’amour avec un grand A.



Set list :

Medley 2014
Goodbye Forever
How Deep Is Your Love
Follow Me
Better Together
Til The Morning Comes
Ain’t No Mountain
Like I’m Gonna Lose You
Fish Bowl
One Last Dance
Build Me Up Buttercup
I’m Me

Rappel :

Stop Just Love
No Matter Where You Are
Medley 2016