LIVE

Chronique album • Heskis : « GG Allin – EP »

Chronique album • Heskis : « GG Allin – EP »

Après une décennie de pratique et avoir fait ses premières armes au sein du collectif 5 Majeur, le rappeur nantais Heskis sortait ce 10 février son premier EP 6 titres intitulé « GG Allin » en référence au rockeur transgressif des années 1980, majoritairement connu pour son goût pour l’excès négatif.



 Et que retenir de ce « GG Allin » ? Si le côté provocation du célèbre rockeur malheureusement réputé pour ses transgressions en tout genre dont nous vous épargnerons la liste fascine Heskis pour le simple fait qu’il pousse à l’extrême la rébellion et va jusqu’au bout de ses idées. Mais rassurez-vous, son rap ne s’apparente absolument pas à cela mais le choix de ce titre pour cet EP provoque d’emblée une curiosité face à ce mystère. Qui est GG Allin ? Que contient ce projet ?

À la première écoute, nous évaluons une recherche musicale approfondie présentant le panel étendu d’influences qu’Heskis met en avant, entre rap « old school » à 90 BPM mêlé au rock ou encore à des sonorités trip-hop. De plus, ce dernier casse les codes actuels en proposant un retour aux sources qu’il a su remettre au goût du jour, sous l’œil bienveillant de Sheldon, son producteur avec qui il a décidé de partir sur une atmosphère générale tranchée et leur étant authentique.


• Clip « Akira » :


Au-delà du côté musical, le nantais nous offre une écriture certes quelque peu légère mais non moins efficace de par la multiple interprétation de chaque morceau selon notamment le côté introspectif voire egotrip tous deux majoritaires.

Nous avons également pensé une adaptation épurée de la démesure de GG Allin à travers un format rap de par une dominance du « choc » textuel propulsé par un constat d’urgence sur la scène rap français actuelle et les quelques petits tacles envoyés implicitement à une catégorie d’artistes, plus particulièrement à travers le morceau « Hey Menn » qui se veut très terre-à-terre et transpirant de sincérité.


• Clip « Gas Station » :


Si toutefois le projet nous a paru assez court puisque ne nécessitant que 20 petites minutes d’écoute, il va de soi que tout amateur de bon rap y trouvera son compte de par ce côté authentique indéniable qu’Heskis nous a réservé.

Un bon projet dans l’ensemble, presque complet bien que nous nous attendions à quelque chose de plus incisif et ce de par le titre de l’EP, qui amène une première carte de visite intéressante et qui sait nous faire patienter jusqu’au prochain. Cela n’empêche que « GG Allin » se laisse écouter et réécouter avec grand plaisir, avec une mention spéciale pour le morceau « Hautes Cimes » qui nous apparaît comme le titre représentatif de l’univers du rappeur.