LIVE

Chronique album • Black M : « Éternel Insatisfait »

Chronique album • Black M : « Éternel Insatisfait »

C’est le grand jour pour Black M qui nous revient deux ans et demi après « Les Yeux Plus Gros Que Le Monde » avec son deuxième album solo « Éternel Insatisfait », un projet composé de 19 morceaux et d’un bonus à savoir le remix de l’incontournable « Je Suis Chez Moi » en collaboration avec Amadou & Mariam et Manu Dibango.

Un album très attendu, annoncé depuis la réédition de son premier disque intitulée « Le Monde Plus Gros Que Mes Yeux » fin 2014 et via deux épisodes d’une mini-série sobrement nommée « Direction Éternel Insatisfait » dont le deuxième figure sur le disque en troisième position, il s’agit du titre « À L’Ouest » en featuring avec le phénomène afro-trap MHD. Qu’en résulte t-il de ce deuxième opus par rapport à son prédécesseur ? Nous avons pris soin de décortiquer celui-ci pour l’occasion de sa sortie.


Black M - Cover album « Éternel insatisfait »


Ce qui frappe à la première écoute sur « Éternel Insatisfait », c’est la puissance indéniable des mélodies qui se veulent toutes entraînantes et éclectiques mais également celle des refrains accrocheurs et entêtants qui font preuve d’un savoir-faire pointilleux. En effet, le rappeur use de la recette du hitmaking à travers ses choix artistiques et propose sur ces 20 morceaux une panoplie de singles potentiels à l’image de son collègue Maître Gims.

D’entrée de jeu, le MC nous annonce la couleur en ouvrant le disque avec le fédérateur « Je Suis Chez Moi » faisant office de réponse en musique à ses détracteurs d’extrême droite, suite à l’annulation de son concert à Verdun à l’occasion de la commémoration en mai dernier. Le mot d’ordre est simple, Black M nous immerge dans un univers positif, rassembleur et festif pour près d’une heure et quart d’écoute.


• Clip « Je Suis Chez Moi » :


En termes d’écriture, le rappeur observe une direction différente de ce qu’il a pu présenter à travers son premier album puisque nous avons noté que celui-ci se veut nettement moins introspectif mais s’inspire de son entourage et de ce qu’il perçoit extérieurement et transpose le tout sur papier. De plus, le côté festif propose des sons assez légers, non pas déplaisants, tout aussi efficaces, appuyant ce côté rassembleur que Black M a sans nul doute voulu faire primer ici.

« Éternel Insatisfait » se présente comme un album fait pour être défendu sur scène. Chose que le Big Black soulignait lors de ses récentes apparitions en interview. Choix judicieux à l’heure où nous avons grandement besoin de partager des moments agréables en musique, tout en brisant les frontières intercommunautaires. Le rappeur de la Sexion D’Assaut livre un album familial, encore plus grand public que le précédent, moins rap mais beaucoup plus chanté.


• Clip « #Askip » :


Et côté surprises, Black M a su nous surprendre sur deux morceaux qui s’avèrent être de réelles petites pépites. Si tout l’album est bon, le rappeur qui s’est entouré d’Alonzo et Soprano, de Gradur, d’Abou Debeing, de MHD, de Zaho, d’Amadou & Mariam et de Manu Dibango, il est parvenu à s’offrir la collaboration de Shakira sur l’excellent « Comme Moi » qui relate les blessures d’une rupture difficile.

Autre surprise avec l’appui de Diplo de Major LazerJR Blender et Boaz Van De Beatz sur le très réussi « Fais-Moi Rêver » dans lequel Alpha Diallo de son vrai nom se met dans la peau de son fils qui va lui donner la réplique au premier couplet alors qu’il lui répondra sur le second. Le message est simple, la nouvelle génération représente le futur à qui nous passerons le flambeau. Un morceau d’espoir où le MC rêve que ses enfants rendent le monde meilleur.


• Clip « Cheveux Blancs » :


Majoritairement composé par Renaud RebillaudDany SynthéHCue et Jo A. TouchBlack M a une fois de plus prouvé qu’il maîtrise son art et délivre un deuxième album plus éclectique que le précédent, plus abouti et intemporel. Nous prédisons un succès phénoménal à l’éternel insatisfait du rap français qui promet une longévité garantie, appuyée par une tournée phénoménale qui débutera le 1er avril prochain !