LIVE

Sexion D’Assaut : La consécration du rap français à son apogée

Sexion D’Assaut : La consécration du rap français à son apogée

Après près de quatre ans d’exploitation, le deuxième album du groupe parisien Sexion D’Assaut intitulé « L’Apogée » se voit désormais certifié double disque de diamant pour plus d’un million de copies écoulées, et c’est hier soir dans l’émission Planète Rap sur Skyrock que les rappeurs se sont vus remettre cet énième trophée. Une succession de consécrations pour les huit MC’s qui pratiquent leur art depuis plus d’une décennie maintenant. Retour sur un succès phénoménal d’une bande de potes passionnés au sommet de leur art.


Sexion d'assaut _ La consécration du rap français à son apogée #02 _ live actu urban


L’ère du nouvel album débute le 11 décembre 2011, peu de temps après avoir envoyé le premier freestyle de la saga « Welcome To The WA ». Après le succès incommensurable de leur premier opus « L’École Des Points Vitaux » paru en mars 2010, porté par les hits « Désolé »« Wati By Night » ou encore « Casquette À L’Envers », et du deuxième volet des Chroniques Du 75 baptisé sobrement « En Attendant L’Apogée », qui pour rappel proposait une stratégie intuitive et encore jamais vue puisque le projet s’est vu décliné entièrement à l’image à l’exception d’un titre pour un DVD exclusif, la Sexion D’Assaut envoie sur ses réseaux sociaux le premier extrait de « L’Apogée » nommé « Mets Pas Celle-Là ».

Encore une fois, les rappeurs excellent et démontrent qu’ils maîtrisent parfaitement leur méthode d’expression puisqu’ils proposent un morceau innovant sur lequel chaque membre de l’équipe se passe la réplique en toute cohésion le temps de quatre minutes de kickage tel qu’ils l’exercent depuis l’époque de « La Terre Du Milieu » et en profitent par la même occasion pour appuyer leur insertion indéniable dans le paysage musical hexagonal de par l’utilisation d’une technicité pointue et tranchante mêlée à une prod’ énergique aux sonorités novatrices.



Acclamé par les supporters, les rappeurs donnent rapidement suite à ce premier single et proposent « Disque D’Or » après avoir au préalable déclenché l’émeute sur les réseaux sociaux à travers le deuxième épisode de la série « Welcome To The WA », provoquant instantanément l’attente de ce nouvel extrait au titre mystérieux. Qu’allait faire la Sexion ? Rendre un constat sur leur position actuelle suite à la triple certification de platine de leur premier disque ou proposer un contenu tout autre ?

Quelques jours après Noël, à savoir le 30 décembre 2011, les parisiens terminent l’année en beauté et dévoilent ce morceau tant attendu et dressent un portrait de leur réussite due à un travail acharné tout en réclamant leurs certifications dorées qu’ils n’auront pas de mal à obtenir, nous y reviendrons plus tard. En tout cas, le morceau reçoit un accueil très favorable, les Wati Soldats sont conquis, la Sexion D’Assaut va bien, tout y est. Technique et punchlines tranchantes sont au rendez-vous sur cette combinaison rassemblant Maître GimsBarack AdamaJR O CromLefa et Black M, appuyée par son clip réalisé en plein cœur de Paris et dévoilé le 3 février 2012.



Nous sommes le 5 janvier 2012 et le collectif de Lutèce a une petite surprise à dévoiler en direct de l’émission de Fred Musa sur la première radio urbaine mondiale. Excepté Petrodollars, toute la Sexion D’Assaut est au complet sur le troisième extrait de « L’Apogée » à savoir l’hymne poignant et plein d’amour pour toutes les mamans du globe à savoir « Avant Qu’Elle Parte ». Produit par Stan E, le morceau apporte sa touche d’émotion forte grâce à une instrumentale majoritairement basée sur l’utilisation du piano et du violon sur laquelle viennent s’appuyer des paroles exemplaires dotées d’une sincérité irréprochable.

Contre toute attente de leur part, le morceau est plébiscité par toutes les radios et télévisions par la suite une fois le clip dévoilé. Sentimentalement profond, le morceau rassemble au-delà des clichés contre la musique urbaine et dépasse les frontières. Le groupe réussit de nouveau l’exploit de démocratiser le rap en France, un peu plus fortement cette fois-ci qu’avec le tube « Désolé » paru deux ans auparavant. Un véritable chef-d’œuvre qui leur aura valu cette même année le trophée des Grands Prix de la Sacem puis à l’aube de l’année 2013 le NRJ Music Awards de la meilleure chanson francophone ainsi que celui du groupe/duo francophone de l’année.



C’est le jour J, le 25 mars 2012 sort le tant attendu « L’Apogée » qui enregistre d’entrée des records phénoménaux à savoir 10 000 disques écoulés le premier jour d’exploitation et plus de 66 000 à la fin de la première semaine. Ceux qui attendaient que l’on leur donne leur disque d’or s’en tirent non pas avec celui-ci uniquement puisqu’au bout de deux semaines, le projet est certifié disque de platine.

Plusieurs séances dédicaces sont organisées dans les plus grandes villes de France dont Paris ou encore Lyon pour la Sexion D’Assaut qui voit la foule répondre à l’appel, allant jusqu’à créer l’émeute. Les rues sont bondées, les fans attendent leur moment privilégié avec les MC’s pour les féliciter et passer un petit instant agrémenté d’une photo et d’une dédicace de l’équipe qui reste sans voix et bouleversée face à l’amour et le soutien qu’elle reçoit. D’autant plus que le public présent lors de ces séances est très familial. Adolescents, enfants, papas, mamans, grands-parents, tous adulent les huit parisiens et viennent les féliciter. Une expérience qui prendra encore plus de dimension les 22 mai et 15 octobre 2012 alors que la Sexion se produit pour deux concerts exceptionnels à Bercy, aujourd’hui AccorHotels Arena, faisant salle comble tout comme durant le reste de leur tournée passant par tous les Zénith du territoire.



Alors que « L’Apogée » continue d’exceller dans les charts et de résonner dans tous les foyers et toutes les voitures, le 19 novembre 2012, ils remettent doublement le couvert en sortant non pas un, mais deux projets. Effectivement, l’album se voit réédité avec un second disque proposant les quatre bonus présents sur la version digitale ainsi que deux inédits et le crew en profite également pour proposer aux moins chanceux de vivre le concert du 22 mai 2012 à Bercy en envoyant le coffret collector CD/DVD comprenant près de 2h30 d’images de ce show explosif ainsi que quelques petits bonus dans le but d’en savoir un peu plus sur ce qu’il se passe en coulisses.

En même temps que sortent ces deux objets, « L’Apogée » se voit officiellement certifié disque de diamant pour plus de 500 000 copies écoulées à la fin de l’année 2012. De nombreuses consécrations pour preuve de leur talent dû à une amitié solide, une approche artistique innovante et une image forte délivrée auprès du public de par un rap respectueux et abouti. L’unité et le partage prime pour la Sexion D’Assaut, la positivité de leur démarche et de leur message se voit forcément récompensée et c’est amplement mérité !



Que retenir de « L’Apogée » en quelques mots ?

Le groupe a su délivrer un album fédérateur aux musicalités variées tout en abordant à la fois thématiques d’ambiance et plus conscientes pour proposer un album éclectique dépassant les codes du rap, puisque allant puiser dans chaque répertoire selon leurs influences. « On a kické sur tout : de la house, du rock, du reggae » rappait Barack Adama dans « Disque D’Or », pari réussi. À l’heure actuelle, l’album fait partie de cette entité de disques dénommés classics et promet une belle continuité.

En effet, si l’album vient juste de se voir promu double disque de diamant, nous doutons fort que l’épopée de ce deuxième opus s’arrête là. Nous pensons qu’il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir et ce, en attendant le retour de Maître GimsBlack MLefa, MaskaBarack AdamaJR O CromDoomams et Petrodollars dans les bacs d’ici la fin de l’année prochaine pour « Le Retour Des Rois ». À suivre !



Sexion d'assaut _ La consécration du rap français à son apogée #03 _ live actu urban