LIVE

Chronique album • AleyNa : « Onkalo »

Chronique album • AleyNa : « Onkalo »

Le rock français va bien… très bien ! C’est ce que nous nous sommes dit après avoir écouté « Onkalo », le second album du groupe AleyNa composé de Sabrina au chant et à la guitare, de Loïc à la basse, de David à la batterie et de François à la guitare.

Après ces quelques lignes de présentations, entrons dans le vif du sujet et penchons-nous sur ce que représente le terme « Onkalo » concrètement quant à l’approche des 12 titres composant ce projet.


11224132_10153022149593995_894737234175445193_o


« Onkalo » avant tout, c’est l’album de la maturité, celui qui marque une transition ferme et assurément ciselante quant à leur premier album peut-être un peu plus léger mais pas pour autant moins efficace.

Ne parlons pas de changement radical et brutal puisque le dernier opus en question paru en 2015 s’est vu précédé par le 1er album « Plus Rien Ne S’Oppose À La Nuit » en 2011 puis une mixtape parue en 2012, « L’Anarchie Des Siècles ».


• Clip « Pour Le Soleil » :


Un album fort intéressant en soi de par sa construction originale entre morceaux punchy et rock à souhait ainsi que des morceaux plus mélancoliques orientés pop/rock, le tout sur une thématique humaine conjuguant entre une remise en question sur le positionnement de l’être humain au sein de la société actuelle (« Va, Vis, Viens Et Dors »)  mais également le fatalisme via des textes abordant la mort (« Le Ciel Ne Peut Attendre »).

Le tout avec une délivrance d’un message de tolérance et d’acceptation d’autrui, quelque soit son appartenance ethnique, ses croyances ou encore ses choix de vie (« Vienne Notre Heure »« Retiens La Nuit »)


404941_491964530840656_241752291_n


Une leçon de morale et une centralisation sur soi-même en quelque sorte retranscrites par la somptuoisité dégagée de la plume unique de Loïc en concordance avec la voix tantôt tranchante, tantôt mélodieuse et  de Sabrina, le tout sur des sonorités variées qui sauront plaire à bon nombre d’entre vous.

Nous avons réellement apprécié « Onkalo » et n’avons rien d’autre à faire que de vous le recommander vivement. Alors n’attendez plus et procurez-vous ce petit bijou d’authenticité et de partage !